Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqués de presse

ACTION-ENVIRONNEMENT ET FAUNE 1997-1998 :

140 PROJETS SERONT RÉALISÉS PAR DES GROUPES ENVIRONNEMENTAUX ET FAUNIQUES DANS TOUT LE QUÉBEC

Québec, le 15 juillet 1997 - Le ministre de l’Environnement et de la Faune, M. David Cliche, annonce que 1 252 450 $ en subventions sont attribués à des groupes environnementaux et fauniques dans le cadre du nouveau programme Action-Environnement et Faune.

Ainsi, 140 projets pourront être réalisés au cours des prochains mois par des organismes à but non lucratif répartis dans l’ensemble du Québec, dont le mandat premier et les objectifs sont directement reliés à la protection de l’environnement, à la conservation et à la mise en valeur de la faune et de ses habitats ainsi qu’à l’éducation relative à l’environnement et au développement durable. « Les groupes environnementaux et fauniques sont des partenaires essentiels du Ministère dans l’accomplissement de sa mission. Notre contribution dans le cadre de ce nouveau programme leur permettra de poursuivre leur action dans chacune des régions du Québec, pour le mieux-être de chacun », a indiqué le ministre Cliche.

Les organismes environnementaux et fauniques ont jusqu’au 1er mars 1998 pour réaliser leurs projets qui visent des retombées concrètes dans des secteurs d’intervention prioritaires et qui contribuent à susciter des comportements favorables à l’environnement, à l’utilisation judicieuse de nos ressources et au développement durable.

Pour le programme Action-Environnement et Faune, qui comprend les volets environnement, faune et éducation, le ministère de l’Environnement et de la Faune vise à soutenir le dynamisme des groupes environnementaux et fauniques dans tout le Québec et à maximiser l’impact de leurs réalisations face aux multiples défis du développement durable.

Pour l’ensemble de leurs projets, le maximum de l’aide consentie par le Ministère peut varier de 40 000 $ à 50 000 $ pour un organisme national en environnement ou faunique ; de 15 000 $ pour les autres organismes à but non lucratif ; de 1 000 $ pour les institutions ayant obtenu le statut d’École verte Brundtland. Dans l’optique de partenariat, la contribution du milieu doit être d’au moins 25 % du coût total du projet.

- 30 -

SOURCE :

Louise Barrette
Direction des affaires institutionnelles et des communications
Tél. : (418) 521-3823, poste 4163

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017