Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqués de presse

GESTION DES SURPLUS DE FUMIERS DANS LE BASSIN DE LA YAMASKA :

PAUL BÉGIN SOULIGNE UNE ENTENTE DE LANCEMENT AVEC AGEO

Québec, le 7 novembre 1997 - Le ministre de l’Environnement et de la Faune, M. Paul Bégin, est heureux de souligner l’entente de financement signée à Saint- Hyacinthe, aujourd’hui, entre le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation , M. Guy Julien , et le président de l’Association de gestion des engrais organiques du bassin de la rivière Yamaska (AGEO), M. François Béchard.

Cette entente de financement fait suite à une première entente signée le 6 août dernier, par laquelle le ministre de l’Environnement et de la Faune confiait à AGEO la responsabilité de gérer la disposition et l’utilisation des fumiers en surplus des producteurs agricoles du bassin de la Yamaska tout en respectant les règles agronomiques et les considérations environnementales.

Ces deux ententes signées avec AGEO s’inscrivent dans le contexte du nouveau Règlement sur la réduction de la pollution d'origine agricole qui prévoit l’intervention d’organismes agréés pour la gestion territoriale des surplus de fumiers.

Parmi les conditions que doit remplir AGEO on note la fourniture d’un plan d’épandage et la tenue d’un registre d’épandage pour chaque client receveur, registre qui pourra être fourni sur demande. AGEO s’engage également à produire un rapport annuel d’épandage.

Par ailleurs, il faut signaler qu’un comité de suivi, le Comité agro-environnemental multipartite du bassin de la rivière Yamaska (CAMBY), veillera à l’application de l’entente et traitera les situations qui seront portées à son attention au regard des travaux d’AGEO. À ce comité sont représentés le Syndicat des producteurs de porcs, le Syndicat des producteurs de cultures commerciales, la Fédération régionale de l’Union des producteurs agricoles, le Conseil régional de l’environnement de la Montérégie, les municipalités régionales de comté, la Direction de la santé publique, le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation et le ministère de l’Environnement et de la Faune.

Pour le ministre de l’Environnement et de la Faune, la représentation des MRC, du Conseil régional de l’environnement de la Montérégie et de la Direction de la santé publique apparaît comme un élément clé du succès que connaîtra AGEO. Aussi a-t-il voulu signaler leur présence au sein du Comité agro-environnemental multipartite du bassin de la rivière Yamaska.

« Dans le contexte du nouveau Règlement sur la réduction de la pollution d’origine agricole, plus particulièrement, l’accréditation d’organismes régionaux de gestion des engrais de ferme fait partie des axes prioritaires d’intervention du ministère de l’Environnement et de la Faune en matière de protection de l’environnement et des ressources en milieu agricole » a rappelé le ministre Bégin. « Je suis convaincu que les producteurs adhéreront en très grand nombre à ce projet qui intègre économie et environnement et que sa réalisation se fera à la satisfaction de tous les intervenants concernés du bassin de la Yamaska ».

- 30 -

SOURCE :

Louise Barrette
Direction des Affaires institutionnelles
et des communications
Tel : (418) 521-3823, poste 416
Courriel : louise.barrette@mef.gouv.qc.ca

POUR INFORMATION :

Caroline Drouin
Attachée de presse du ministre
de l’Environnement et de la Faune
Tél : (418) 521-3811

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017