Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqués de presse

LE SYMPOSIUM SUR LA GESTION DE L’EAU
LE POINT DE DÉPART D’UNE IMPORTANTE DÉMARCHE DE CONSULTATION PUBLIQUE

Québec le 28 novembre 1997 - « Le Symposium sur l’eau qui se tiendra à Montréal les 10, 11 et 12 décembre prochain sera suivi d’une démarche de consultation publique qui se poursuivra en 1998 et qui permettra aux Québécoises et aux Québécois de se doter d’une politique de l’eau moderne et adaptée à leurs besoins », a déclaré aujourd’hui le ministre de l’Environnement et de la Faune, monsieur Paul Bégin, dix jours avant l’ouverture à Montréal du Symposium sur la gestion de l’eau.

Pour faciliter cette démarche de consultation, le ministre a également annoncé qu’un document de consultation regroupant l’essentiel des informations recueillies sera élaboré et rendu public. Le processus de consultation publique sera ensuite mis en œuvre afin de permettre à la population et aux groupes intéressés de se prononcer sur les différents aspects de la problématique de la gestion de l’eau au Québec.

Lieu d’échanges et de mise en commun des connaissances, le Symposium réunira des intervenants provenant des milieux scientifiques, techniques, économiques et sociaux qui s’intéressent de près à la préservation et à la mise en valeur de la ressource eau. Des conférenciers de renommée internationale et nationale viendront partager leur expertise et alimenteront ainsi les discussions lors des différents ateliers prévus au programme. En apportant un éclairage nouveau aux réflexions actuelles et en favorisant l’échange des idées, le Symposium permettra de mettre à jour nos connaissances et de mieux cerner les enjeux et problématiques spécifiques reliés à la gestion de l’eau.

« Le Symposium et la consultation publique qui s’en suivra sont d’une importance fondamentale car ils orienteront nos choix et nous permettront de définir une politique de l’eau conforme aux principes du développement durable », a précisé le ministre Bégin.

Le ministre a par ailleurs souligné qu’une vingtaine d’organismes sans but lucratif à vocation environnementale qui souhaitaient participer au Symposium pourront profiter d’une contribution financière du ministère de l’Environnement et de la Faune pour participer au Symposium.

- 30 -

SOURCE :

Caroline Drouin, attachée de presse
Cabinet du ministre
Tél. : (418) 521-3911

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017