Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqués de presse

« LE PROTOCOLE DE KYOTO : UN ACCORD HISTORIQUE AUQUEL LE QUÉBEC SOUSCRIT PLEINEMENT» CONCLUT LE MINISTRE PAUL BÉGIN

Québec, le 11 décembre 1997 - Au moment de quitter Kyoto pour rentrer au Québec, le ministre de l’Environnement et de la Faune, monsieur Paul Bégin a salué l’accord historique intervenu aujourd’hui entre les 159 États participant à la Conférence internationale sur les changements climatiques.

Rappelant que ce protocole prévoit une réduction moyenne de 5,2 % des gaz à effet de serre pour l’ensemble des pays industrialisés sur la période s’étendant de 2008 à 2012 et plus particulièrement de 6 % pour le Canada, monsieur Bégin se réjouit du fait que les termes de cette entente, allant au-delà de la position initiale canadienne, rejoignent davantage les objectifs réalistes que s’était fixés le Québec, objectifs qu’il avait lui-même défendus lors de la rencontre fédérale-provinciale de novembre dernier à Regina et actualisés immédiatement avant son départ pour le Japon.

En regard du texte adopté à Rio de Janeiro en 1992, le ministre a de plus indiqué que le présent accord de Kyoto est véritablement significatif. Il comprend des contrôles contraignants et qui permettra assurément un meilleur suivi temporel de l’évolution des interventions des uns et des autres. À cet égard, la prochaine réunion des parties, déjà prévue pour novembre 1998 dans la capitale argentine, constituera certes une étape-charnière pour le peaufinement de la mise en place des mécanismes et outils nécessaires. Le Québec considérera cette réunion avec un indéfectible intérêt.

Soulignant enfin qu’à la lumière de ce nouveau protocole le Québec demeure en excellente position pour respecter ses engagements, le ministre de l’Environnement et de la Faune a néanmoins invité tous les partenaires concernés à maintenir une active vigilance. Il en a profité également pour souhaiter qu’à l’instar du Québec les provinces canadiennes conjuguent elles aussi leurs efforts pour remplir les obligations dont le Canada vient de convenir devant le reste du monde.

- 30 -

SOURCE :

Caroline Drouin, attachée de presse
Cabinet du ministre
Tél. : (418) 521-3911
Courriel : caroline.drouin@mef.gouv.qc.ca

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017