Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqués de presse

GRANDE PREMIÈRE : QUINZE LAURÉATS SONT RÉCOMPENSÉS LORS DU GALA DES PHÉNIX DE L’ENVIRONNEMENT

Québec, le 28 mai 1998 - C’est ce soir à Québec qu’ont été décernés les tout premiers Phénix de l’environnement en hommage aux artisans du développement durable au Québec. Ce prestigieux concours vient mettre en lumière l’excellence des contributions des entreprises, individus, institutions, médias, organismes à but non lucratif, municipalités et regroupements de municipalités qui, par leurs efforts, leurs actions et leurs réalisations, contribuent de façon significative à faire progresser la cause environnementale au Québec.

Dans l’ensemble, 15 prix ont été décernés dans l’une ou l’autre des sept grandes catégories auxquelles plus de 240 participants se sont inscrits.

PHÉNIX DE LA RÉCUPÉRATION :

Municipalités ou regroupements municipaux de moins de 25 000 habitants
· La municipalité de Sainte-Martine pour son partenariat exceptionnel avec les comités de citoyens.

Municipalités ou regroupements municipaux de plus de 25 000 habitants
· La M.R.C. de Rouyn-Noranda pour la création d’un éco-centre.

Organismes à but non lucratif
· Le 8e Groupe Scout de Roberval, unité Castor, pour son programme de récupération d’arbres de Noël.

Industries, commerces, institutions (ICI)
· La Brasserie Labatt pour sa gestion intégrée des matières résiduelles.

PHÉNIX DU RECYCLAGE :

Réemploi ou recyclage
· Le Groupe Lavergne inc. pour son système d’opération de recyclage des matières plastiques.

Compostage
· Conporec inc. pour son concept novateur de valorisation des matières organiques.

PHÉNIX DE L’INNOVATION TECHNOLOGIQUE ET DES EXPORTATIONS :

Innovation technologique
· ABB-Asea Brown Boveri inc. pour son transformateur écologique.

Entreprises utilisatrices de produits ou de technologies
· Aluminerie Lauralco pour son contrôle des émissions de goudron volatil.

Exportation
· Berlie Technologies inc. pour ses usines de séchage de boues implantées en France et aux États-Unis.

PHÉNIX DE LA CONSERVATION DES MILIEUX, DE LA FAUNE ET DE LA FLORE :

Organismes à but non lucratif
· La Société de l’arbre du Québec pour son programme de végétalisation de sites industriels.

Municipalités ou regroupements municipaux de plus de 25 000 habitants
· La Ville de Québec pour les qualités paysagères et écologiques de l’Arboretum du Domaine de Maizerets.

PHÉNIX DE LA GESTION ENVIRONNEMENTALE :

Entreprises, municipalités ou institutions
· La M.R.C. du Fjord-du-Saguenay pour son plan directeur de gestion intégrée des déchets et ses procédures efficaces de suivi.

PHÉNIX DE L’ÉDUCATION ET DE LA SENSIBILISATION :

Organismes à but non lucratif
· RAPPEL pour son programme de sensibilisation à la protection des lieux naturels auprès des propriétaires riverains.

Institutions et entreprises
· La Centrale de l’enseignement du Québec/AQPERE pour son forum « PLANÈT’ÈRE » sur les enjeux de la sensibilisation en environnement.

PHÉNIX DE LA JEUNESSE :

· Jean-Dominic Lévesque-René pour sa lutte soutenue contre l’utilisation des pesticides au Québec et dans tout le Canada.

CERCLE DES PHÉNIX :

Par ailleurs, lors de cette cérémonie, de nouveaux membres se sont ajoutés au « Cercle des Phénix », une distinction honorifique remise à des personnalités reconnues pour leur contribution personnelle remarquable à la cause environnementale, soit : M. André Beauchamp, président de Enviro-Sage, M. Pierre Dansereau, écologiste et professeur à l’Université du Québec à Montréal, Sr Estelle Lacoursière, écologiste et professeur à l’Université du Québec à Trois-Rivières, et M. Harvey Mead, président-fondateur de l’Union québécoise pour la conservation de la nature.

L’attribution des Phénix de l’environnement a eu lieu lors d’une cérémonie officielle devant plus de 600 représentants du milieu et en présence de la sous-ministre de l’Environnement et de la Faune, Mme Diane Gaudet, représentante officielle du ministre Paul Bégin, et du ministre délégué à l’Industrie et au Commerce, M. Roger Bertrand.

Première au Québec, Les Phénix de l’environnement constitue un événement d’envergure qui réunit en un seul concours les principaux prix décernés en environnement au Québec. C’est le fruit d’un partenariat exceptionnel du secteur privé et du secteur public. Outre le gouvernement du Québec, soit le ministère de l’Environnement et de la Faune et le ministère de l’Industrie, du Commerce, de la Science et de la Technologie, les autres organismes partenaires du concours, et leurs représentants, ont également pris part au gala; soit M. André Martel, de Collecte sélective Québec, M. Ghyslain Théberge de RECYC-QUÉBEC, M. Michel Bourgeois, de la Fondation québécoise en environnement et M. Serge Cabana, de la Grappe de développement des industries de l’environnement.

« Le succès de la mise en œuvre du développement durable dépend essentiellement de l’engagement de tous les acteurs qui ont un rôle à jouer dans le développement socio-économique de notre société et de toute la population. C’est pourquoi j’espère que l’ensemble des Québécois et des Québécoises, autant que les artisans du développement durable, verront dans les réalisations exceptionnelles mises en lumière, ce soir, un message d’espoir et une tradition d’excellence », a tenu à souligner Mme Diane Gaudet, au nom du ministre de l’Environnement et de la Faune, M. Paul Bégin.

Pour sa part, le ministre Roger Bertrand a déclaré « Le nombre croissant de dirigeants d’entreprises au Québec, conciliant le développement économique et le respect de l’environnement, nous démontre qu’il est possible de composer avec les règles environnementales et de tirer avantage de l’innovation et de l’utilisation de technologies de pointe. »

La familiarité du monde des affaires du Québec, avec ses techniques d’avant-garde, a permis le développement d’une industrie de l’environnement des plus compétitives au plan mondial. La croissance de notre remarquable « Grappe des industries de l’environnement » passera de plus en plus, dans l’avenir, par la conquête de marchés à l’étranger ».

Rappelons que c’est sous la présidence de M. Laurent Lemaire, président et chef de la direction du Groupe Cascades, que le jury des Phénix de l’environnement a analysé attentivement chaque candidature, puis désigné les lauréats. Les autres membres du jury sont : M. Luc Benoit, président de l’Association des ingénieurs conseils du Québec, M. Jean-Paul Gourdeau, président de l’école Polytechnique de Montréal, Mme Francine Jutras, mairesse de Drummondville, M. Perry Niro, éditeur et rédacteur en chef du magazine Envirotech, Mme Claire Pimparé, animatrice de l’émission Omniscience, et M. Bruce Walker, président de STOP.

Des commanditaires prestigieux ont accepté d’associer le nom de leur entreprise à la réalisation de cette première édition des Phénix de l’environnement. Ce sont : A. Lassonde, Alcan Aluminium, l’Association canadienne de l’industrie des plastiques, Bell Canada, La Presse, Le Soleil, Rebuts solides canadiens, la Société des alcools du Québec et Tetra Pak.

(Voir liste des gagnants)

- 30 -

SOURCE :

Marie-Claude Rivet
Rivet, Affaires publiques et communication
Bur. : (514) 384-8060 ou cell. : (514) 916-6111

POUR INFORMATION :

Annie St-Pierre
Ministère de l’Industrie, du Commerce,
de la Science et de la Technologie
(418) 691-5698, poste 4386
Louise Barrette
Ministère de l’Environnement et de la Faune
(418) 521-3823, poste 4163

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017