Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqués de presse

RELANCE DES PARCS QUÉBÉCOIS

SIGNATURE D'UNE ENTENTE CONCERNANT UNE ÉTUDE SUR LES AVENUES DE DÉVELOPPEMENT DU PARC DE LA GASPÉSIE

Parc de la Gaspésie, le 30 juin 1998 – Le ministre de l’Environnement et de la Faune, monsieur Paul Bégin, le député de Matane, ministre du Travail et ministre responsable des régions Bas-Saint-Laurent et Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine, monsieur Matthias Rioux, et le président du CRCD de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine, monsieur Henri LeMay, ont procédé aujourd’hui à la signature d'une entente spécifique concernant la réalisation d'une étude sur les avenues de développement du parc de la Gaspésie.

Cette étude qui sera financée par le CRCD constituera un outil de référence de première importance pour le MEF, associé à la Table d'harmonisation du parc de la Gaspésie, dans l’élaboration des projets de modification de l'un ou l'autre des aspects du plan directeur du parc.

« Le parc de la Gaspésie renferme de nombreux éléments naturels représentatifs du massif gaspésien ainsi qu’une faune et une flore à la fois exceptionnelles et fragiles qui constituent un potentiel intéressant de développement touristique. À cet égard, l'étude qui sera réalisée devrait permettre de dégager des orientations concrètes et des balises face au développement futur du parc, lequel se fera dans le respect de sa mission de conservation et de préservation de la nature », a souligné le ministre Bégin.

Le ministre Rioux a rappelé l'importance de procéder à la réalisation de cette étude tant souhaitée par les gens du milieu : « Je suis convaincu que cet exercice nous permettra de mettre en commun nos visions respectives sur l’avenir du parc et sur son intégration au développement socio-économique de notre région » a-t-il ajouté.

Pour sa part, le président du CRCD, M. Henri LeMay s’est dit enchanté de la conclusion de cette entente : « Nous allons enfin pouvoir consacrer nos énergies à la recherche de pistes de développement pour favoriser la mise en valeur de cette formidable ressource naturelle qui est au cœur de notre région », a-t-il déclaré.

En terminant, le ministre Bégin a tenu à souligner les efforts de concertation des partenaires et des nombreux bénévoles qui gravitent autour du parc de la Gaspésie et qui ont à cœur le développement harmonieux et respectueux de ce joyau du patrimoine naturel du Québec.

« Je voudrais rendre un hommage bien spécial à ces amoureux de la nature qui travaillent d'arrache-pied, souvent bénévolement pour conserver et mettre en valeur cette richesse collective inestimable que sont les parcs québécois », a conclu le ministre Bégin.

- 30 -

 

POUR INFORMATION :

Caroline Drouin
Attachée de presse
Cabinet du ministre de l’Environnement et de la Faune
(418) 521-3911

Retour aux communiqués récents


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017