Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqués de presse

RELANCE DES PARCS QUÉBÉCOIS

DES INVESTISSEMENTS DE PRÈS DE 700 000 $ DANS LE PARC D’OKA EN 1998-1999

Parc d’Oka, le 7 juillet 1998 - Le ministre de l’Environnement et de la Faune, M. Paul Bégin, a annoncé aujourd’hui en présence de la députée de Deux-Montagnes, Mme Hélène Robert, des investissements de près de 700 000 $ cette année pour la mise en valeur du patrimoine naturel et culturel du parc d’Oka et pour l’amélioration de certains aménagements récréatifs. Ces investissements s’inscrivent dans le plan de relance des parcs, qui représente 35 millions de dollars sur trois ans pour l’ensemble des parcs du Québec.

Devant plusieurs représentants des municipalités périphériques et des organismes régionaux, le ministre Bégin a souligné les attraits qui font du parc d’Oka l’une des destinations de plein air les plus renommées du sud de la région des Laurentides : une nature riche et diversifiée, mise en valeur et accessible par plusieurs aménagements, auxquels s’ajoute un site historique unique, le Calvaire d’Oka.

Actuellement accessible par un sentier de 5,5 km, ce chemin de croix érigé par les Sulpiciens au 18e siècle nécessite des travaux de restauration et de mise en valeur : 285 000 $ seront consacrés à l’amélioration de ce site patrimonial d’une valeur inestimable. Toujours dans le domaine de l’interprétation, le Ministère réalisera les plans et devis en vue de mettre à jour l’exposition du Centre d’interprétation du parc, de façon à y intégrer ultérieurement les connaissances acquises au cours des années sur la faune et la flore du parc.

Deux projets touchant les activités récréatives seront également mis en branle. La plage d’Oka est sans contredit l’une des plages les plus populaires de la grande région métropolitaine. Cette fréquentation élevée entraîne cependant de fortes pressions sur le milieu naturel. Le Ministère consacrera donc 100 000 $ afin de réaliser un nouveau concept d’aménagement pour ce site qui permettra de mieux concilier le double impératif de l’accessibilité et de la conservation de la nature. Ce montant s’ajoutera aux 50 000 $ injectés par les Services récréatifs du parc d’Oka (SERPO), à qui le Ministère a confié la gestion de certains services et activités dans le parc. Enfin, les amateurs de vélo seront heureux d’apprendre que le Ministère, en collaboration avec SERPO, procédera à l’aménagement d’un tronçon de piste cyclable qui, relié à la piste régionale La Vagabonde, donnera accès à la plage d’Oka. Deux cent mille dollars seront consacrés à ce projet.

« En mon nom personnel et en celui des dirigeants, de la centaine d’employés comme en celui des visiteurs du parc d’Oka, je tiens à remercier monsieur Paul Bégin et son ministère (Environnement et Faune), pour leur contribution significative à l’essor marqué de cet équipement. Je puis les assurer du bien fondé de leur geste et souhaite une magnifique saison à tous ceux qui ont à coeur son plein succès » a souligné la députée Robert.

« Depuis plus de dix ans, les montants consacrés à la consolidation et au développement des parcs étaient réduits au minimum. Un coup de barre s’imposait pour leur redonner la qualité d’un réseau d’État », a conclu le ministre Bégin.

- 30 -

POUR INFORMATION :

Caroline Drouin
Attachée de presse
Cabinet du ministre de l’Environnement et de la Faune
(418) 521-3911

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017