Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqués de presse

RELANCE DES PARCS QUÉBÉCOIS

DES INVESTISSEMENTS DE PRÈS DE 2 MILLIONS DE DOLLARS POUR LES PARCS DE LA MONTÉRÉGIE, SOIT LES PARCS DU MONT-ST-BRUNO, DE LA YAMASKA ET DES ÎLES DE BOUCHERVILLE EN 1998-1999

Parc du Mont-St-Bruno, le 7 juillet 1998 - Le ministre de l’Environnement et de la Faune, M. Paul Bégin, a annoncé aujourd’hui en présence du député de Marguerite D’Youville, M. François Beaulne, des investissements de près de 2 millions de dollars cette année pour l’amélioration des équipements des parcs de la Montérégie. Ces investissements s’inscrivent dans le plan de relance des parcs qui représente 35 millions de dollars sur trois ans pour l’ensemble des parcs du Québec.

« Situés à proximité de grands centres urbains, les trois parcs de la Montérégie accueillent à eux seuls environ un million de visiteurs, soit 25 % de tout le réseau. Ces investissements permettront à ces trois parcs de se refaire une beauté pour accueillir comme il se doit tous ces visiteurs venus de partout au Québec et d’ailleurs» a souligné le ministre Bégin.

« L’injection de 35 millions de dollars dans le réseau des parcs québécois, dont celui des Îles-de-Boucherville, répond aux demandes maintes fois exprimées dans notre région et dans notre MRC de Lajemmerais de mettre en valeur ce joyau de notre patrimoine naturel. Au nom de mes concitoyens, je ne puis que féliciter le ministre Bégin de cette initiative et l’en remercier » a affirmé le député Beaulne.

Au parc du Mont-Saint-Bruno, deux projets de mise en valeur de sites patrimoniaux feront l’objet d’études de faisabilité : la remise en état du Vieux Moulin comme moulin à farine et la restauration des terrasses Pease. La réalisation des plans et devis du futur centre d’interprétation est également au programme. De plus, une partie du budget sera consacrée à l’amélioration des activités récréatives et à l’accès au parc grâce notamment à la construction de quais sur certains lacs, à l’aménagement d’escaliers aux accès Sainte-Julie et Roitelet et à la restauration d’aires de pique-nique en bordure des lacs.

L’amélioration des services d’accueil et d’information auprès des visiteurs est une priorité au parc des Îles-de-Boucherville. Parmi les projets retenus à cet effet, mentionnons la construction d’un centre multifonctionnel de services et l’érection d’une tour d’observation.

Cette année, les investissements au parc de la Yamaska permettront de poursuivre les travaux qui assureront le lien entre les pistes régionales de l’Estriade et de la Campagnarde. La réalisation des plans et devis d’un futur centre multifonctionnel qui comprendra une salle d’interprétation est prévue tout comme la poursuite de l’aménagement du secteur ouest en vue d’y implanter un camping d’environ cent sites.

« Depuis plus de dix ans, les montants consacrés à la consolidation et au développement des parcs étaient réduits au minimum. Un coup de barre s’imposait pour leur redonner la qualité d’un réseau d’État », a conclu le ministre Bégin.

- 30 -

POUR INFORMATION :

Caroline Drouin
Attachée de presse
Cabinet du ministre de l’Environnement et de la Faune
(418) 521-3911

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017