Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqués de presse

BILAN DES VENTES DE PESTICIDES AU QUÉBEC EN 1996

Québec, le 9 juillet 1998 - Le ministère de l'Environnement et de la Faune rend public aujourd'hui le Bilan des ventes de pesticides au Québec en 1996. Ce bilan, réalisé à partir des états de transaction de 126 détenteurs de permis de vente en gros, démontre que les ventes de pesticides ont augmenté sensiblement au cours de l’année 1996. Selon les données du Bilan, la hausse est de 15,2 % depuis 1995 et de 1,3 % depuis 1992, l’année de départ des bilans annuels.

Le secteur agricole demeure le plus grand utilisateur de pesticides. En effet, les ventes faites à ce secteur représentent 73,2 % des ventes totales de pesticides. En baisse de 1992 à 1995, les ventes de pesticides dans ce secteur ont augmenté de 6,7 % en 1996. Malgré cette hausse, on constate une réduction nette des ventes de pesticides de 7,5 % depuis 1992.

Toujours dans le secteur agricole, les herbicides continuent de représenter les pesticides les plus vendus (64 % de l’ensemble des pesticides vendus à ce secteur) ; ceux-ci ont connu une augmentation de leurs ventes de l’ordre de 4,5 % par rapport à 1995. Les ventes de fongicides et d’insecticides ont, quant à elles, décliné de façon constante depuis 1992.

Par ailleurs, c'est la première fois que l’on observe que les ventes au secteur industriel (12,5 %) dépassent celles faites au secteur domestique (7,5 %). Les insecticides sont les produits les plus vendus (84,4 %) dans le secteur domestique, suivi des produits de préservation du bois (11 %). L'augmentation des ventes de pesticides de 10,4 % et de 60 % depuis 1995 et 1992 dans le secteur de l'horticulture ornementale confirme l'expansion de ce secteur d'activité qui compte, en 1996, pour 3,4 % des ventes totales. Enfin, 1 % des ventes totales pour 1996 ont été faites au secteur de l’extermination, alors que 1,7 % ont été faites au secteur forestier, une diminution de l’ordre de 13,6 % depuis 1995 et de 54 % depuis 1992.

Après cinq années de compilation, les données de ventes de pesticides au Québec permettent de mesurer la progression vers les objectifs de réduction des pesticides de deux importantes stratégies québécoises. Ainsi, l'on constate que la Stratégie de protection des forêts, adoptée en 1994 par le gouvernement du Québec , a permis de diminuer de 54 % la vente de pesticides dans ce secteur dont l’objectif est d’éliminer l’utilisation de pesticides chimiques dans les forêts d’ici l’an 2001.

Lancée en 1992 par le ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation (MAPAQ), la Stratégie phytosanitaire a pour objectif de réduire de 50 % l’utilisation de pesticides agricoles avant l’an 2000. Pour accélérer la réduction de l’utilisation des pesticides agricoles, le ministère de l’Environnement et de la Faune et Environnement Canada annonçaient le 8 juin dernier, dans le contexte du lancement de la troisième phase du Plan d’action Saint-Laurent Vision 2000, un soutien particulier à la Stratégie phytosanitaire. Dans le volet agricole de cette entente, les efforts porteront principalement sur la réduction des herbicides dans les grandes cultures (maïs, soya et céréales) puisque des concentrations importantes de ces produits sont détectées dans plusieurs rivières tributaires du fleuve.

En outre, le MEF lançait au début de juin une consultation publique sur l'avant-projet de règlement du Code de gestion des pesticides. Ce Code, qui touche l'ensemble des vendeurs et des utilisateurs professionnels de pesticides, constitue un outil important pour une utilisation rationnelle et sécuritaire des pesticides au Québec. Plusieurs organismes ont été invités à présenter un mémoire d'ici le 18 septembre 1998. Pour obtenir le document de consultation, s'adresser à Marcel Gaucher, Direction des politiques des secteurs agricole et naturel (MEF), au numéro (418) 521-3829, poste 4806.

Les personnes intéressées à consulter le Bilan des ventes de pesticides au Québec en 1996 doivent accéder au site Internet du MEF :
http://www.mef.gouv.qc.ca/fr/environn/pesticid/bilan96/index.htm
Plus dynamique, cette nouvelle façon de diffuser les résultats du Bilan offre aux différentes clientèles des informations complémentaires grâce aux liens identifiés dans le texte (ex. : intoxications par les pesticides du Centre anti-poison, Institut pour la protection des cultures).

- 30 -

SOURCE :

Rachel Beaulieu
Direction des affaires institutionnelles et
des communications
Tél. : (418) 521-3823, poste 4911
Courriel : rachel.beaulieu@mef.gouv.qc.ca

POUR INFORMATION :

Marcel Gaucher
Direction des politiques des secteurs
agricole et naturel
Tél. : (418) 521-3829, poste 4806
Courriel : marcel.gaucher@mef.gouv.qc.ca

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017