Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqués de presse

LE MINISTÈRE DE L’ENVIRONNEMENT ET DE LA FAUNE N’A JAMAIS AUTORISÉ LA RÉOUVERTURE DU LIEU D’ENFOUISSEMENT SANITAIRE DE SAINT-JEAN-DE-MATHA

Repentigny, le 28 août 1998 - Des travaux en cours au lieu d’enfouissement sanitaire de Saint-Jean-de-Matha semblent créer une ambiguïté quant aux intentions du Ministère et à la portée des gestes posés au cours des dernières semaines.

Ces travaux n’impliquent en aucun cas la reprise des activités par la compagnie Construction Bérou inc. sur l’ancien lieu d’enfouissement et aucun nouveau déchet ne s’ajoute à ceux déjà existants.

Les travaux actuellement en cours prévoient que les déchets illégaux soient relocalisés sur une partie des lots P-332 et P-333, sur des cellules de déchets existantes déjà autorisées. C’est pour régulariser une situation d’illégalité et réparer des dommages causés à l’environnement que le Ministère a autorisé les travaux actuels.

Ces déchets proviennent en effet d’un terrain adjacent, le lot P-331, où ils avaient été déposés illégalement en 1989. On se souvient qu’en mai dernier, un glissement de terrain avait entraîné une partie de ces déchets vers le ruisseau Saint-Pierre. Le Ministre a alors envoyé à Construction Bérou inc. un avis préalable d’ordonnance lui enjoignant de procéder à la restauration des lieux selon des conditions précises. La proposition faite par Construction Bérou inc. pour corriger la situation a été jugée acceptable par le Ministre et les travaux ont été autorisés le 30 juillet 1998.

Ces travaux ont commencé au début d’août et sont suivis régulièrement par le MEF. À ce jour, aucun impact négatif pour l’environnement n’a été constaté. Les travaux devront être complétés au plus tard le 30 novembre 1998.

- 30 -

SOURCE :

Louise Hamel
Direction régionale de Lanaudière
Tél.: (450) 654-4355, poste 222

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017