Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqués de presse

ENVIRONNEMENT ET FAUNE - QUÉBEC ACCORDE UN BAIL DE DROITS EXCLUSIFS À LA CORPORATION DE LA SAUVAGINE DE L’ISLE-AUX-GRUES

Saint-Antoine-de-l’Isle-aux-Grues, le 8 septembre 1998 - La Direction régionale de la Chaudière-Appalaches du ministère de l’Environnement et de la Faune (MEF) a annoncé aujourd’hui l’octroi d’un bail de droits exclusifs à la Corporation de la sauvagine de l’Isle-aux-Grues pour la chasse à l’oie des neiges sur les battures publiques de l’île.

Ce bail de droits exclusifs est déjà en vigueur et la Corporation de la sauvagine de l’Isle-aux-Grues a indiqué, dans le cadre d’une conférence de presse tenue à Saint-Antoine-de- l’Isle-aux-Grues, qu’elle fera appliquer les nouvelles modalités qui y sont prévues dès la prochaine saison de chasse, qui commence le 25 septembre.

Qualité de chasse

Ce bail de droits exclusifs, accordé après un appel d’offres public et d’une durée de 9 ans, vise essentiellement à augmenter la qualité de chasse à l’oie sur l’Isle-aux-Grues et à harmoniser les intérêts des différents intervenants, que ce soit les chasseurs, les pourvoyeurs, les propriétaires riverains et la municipalité. Avec la mise en oeuvre de ce bail de droits exclusifs, la chasse à l’oie sur l’Isle-aux-Grues devrait connaître un nouvel essor et générer les retombées économiques qu’on est en droit d’en attendre.

Rappelons que depuis au moins une quinzaines d’années, la chasse à l’oie sur l’Isle-aux-Grues était devenue problématique, dans la mesure où aucun plan de chasse n’était en vigueur, ce qui laissait libre cours à toutes les initiatives, au détriment d’une nécessaire qualité de chasse. En clair, trop d’affûts étaient installés, les chasseurs se nuisant mutuellement et le gibier désertant le territoire pour se réfugier dans des zones mieux protégées, notamment à l’Isle-aux-Oies.

Ainsi, pour le ministère de l’Environnement et de la Faune, l’octroi d’un bail de droits exclusifs signifie l’atteinte progressive de plusieurs objectifs :

· augmentation de la durée de séjour des oies dans le secteur ;
· augmentation des opportunités de chasse ;
· augmentation du potentiel de récolte ;
· diminution des tensions entre chasseurs.

Pour sa part, la Corporation de la sauvagine de l’Isle-aux-Grues s’est engagée, dans un plan de gestion de la chasse, à rationaliser les modalités de l’activité sur les battures publiques de l’Isle ; ainsi, elle s’est engagée à :

· limiter le nombre de chasseurs par affût et le nombre d’affûts ;
· déterminer, identifier et baliser des aires de repos ;
· empêcher la création de lignes de feu en périphérie des aires de repos ;
· fixer des normes de distances entre les affûts ;
· harmoniser des activités non consommatrices de faune avec le plan de chasse.

Autant le MEF que la Corporation se sont dits extrêmement heureux de l’octroi de ce bail de droits exclusifs pour la chasse à l’oie des neiges sur les battures publiques de l’Isle-aux-Grues. Pour M. Robert Parent, chef du Service de la faune et du milieu naturel à la Direction régionale, « ce bail de droits exclusifs constitue une étape déterminante dans l’histoire récente de la chasse à l’oie sur l’Isle ». Quant à M. Gustave Painchaud, président de la Corporation, il s’est dit confiant que « la chasse à l’oie sur l’Isle redevienne une activité hautement appréciée et productive et qu’elle entraîne les retombées économiques attendues ».

- 30 -

SOURCE :

Christian Sasseville
Direction régionale de la Chaudière-Appalaches
Environnement et Faune - Québec
Tél. : (418) 386-8000, poste 230

POUR INFORMATION :

Robert Parent
Chef du Service de la faune et du milieu naturel
Direction régionale de la Chaudière-Appalaches
Environnement et Faune - Québec
Tél. : (418) 832-7222, poste 248
Gustave Painchaud
Président de la Corporation de la
sauvagine de l’Isle-aux-Grues
Tél. : (418) 248-6916

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017