Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqués de presse

QUÉBEC ANNONCE LA SIGNATURE D'UNE ENTENTE AVEC LE LABORATOIRE PUBLIC D'ESSAIS ET D'ÉTUDES DU MAROC

Québec, le 26 mars 1999 - Le ministre de l'Environnement, M. Paul Bégin, a conclu aujourd'hui une nouvelle entente avec le Laboratoire Public d'Essais et d'Études du Maroc concernant l'accréditation, par le ministère de l'Environnement du Québec, du Centre d'Études et de Recherches sur l'Environnement et les Pollutions (CEREP). Cette entente assure la reconduction d'un accord intervenu le 1er avril 1996 et devant se terminer le 23 juin 1999. La nouvelle entente comprend un élargissement de la portée de l'accréditation à l'échantillonnage de l'air.

Pour le ministre Bégin, « cette entente assure au Québec un rayonnement de portée internationale et contribue à la reconnaissance des compétences et du savoir-faire québécois en matière de gestion de l'environnement et de contrôle de la qualité. Elle permettra aussi au ministère et au Centre d'expertise en analyse environnementale du Québec de repousser les limites de leurs connaissances dans un domaine hautement spécialisé », a-t-il ajouté.

Durant les trois dernières années, l'entente a permis d'échanger les façons de faire en matière de gestion de la qualité, de l'application des normes internationales ISO et en matières d'accréditation. À cet égard, le Laboratoire Public d'Essais et d'Études a satisfait à toutes les exigences d'accréditation liées aux vérifications en laboratoire, dans le cadre de l'audit qui a été réalisé en mai 1997. De plus, durant les deux dernières années, le Laboratoire Public d'Essais et d'Études a eu l'occasion de mettre à profit ses connaissances et ses capacités d'analyses au même titre que les laboratoires québécois, par la participation au différentes études interlaboratoires réalisées dans le cadre du Programme québécois d'accréditation des laboratoires d'analyses environnementales.

Finalement, cette entente vient enrichir la mise en oeuvre de l'Entente générale de coopération dans le domaine de l'environnement conclue entre le gouvernement du royaume du Maroc et le gouvernement du Québec le 19 décembre 1996. Le Maroc et le Québec avaient alors souligné leur volonté de développer une coopération bilatérale dans le cadre de leurs compétences et de leurs législations respectives.

Le rôle du ministère de l'Environnement et du Centre d'expertise en analyse environnementale du Québec

Le ministère, par le biais du Centre d'expertise en analyse environnementale du Québec, qui est une unité autonome de service, procède à l'accréditation des laboratoires privés, municipaux et institutionnels aux fins de l'application réglementaire. Le Centre d'expertise a pour mandat d'assurer la disponibilité et la gestion de l'expertise en matière d'analyse environnementale.

Le Programme québécois d'accréditation des laboratoires d'analyse environnementale est constitué d'un ensemble de normes et d'exigences régissant le processus de qualité pour les laboratoires. Il a été élaboré en 1984 dans le but de s'assurer de la qualité des analyses réalisées par les laboratoires accrédités pour la surveillance des eaux de consommation, des eaux souterraines, des eaux usées municipales et industrielles, des boues d'usines d'épuration, des sols contaminés, des déchets dangereux, des huiles usées et des rejets à l'atmosphère. L'objectif du programme est d'assurer et de maintenir un niveau de qualité analytique suffisamment élevé pour que la clientèle faisant appel à ces laboratoires puisse utiliser en toute confiance les renseignements analytiques ainsi produits.

- 30 -

SOURCE :

Marjolaine Leclerc
Direction des communications
Tél. : (418) 521-3823, poste 4192
Caroline Drouin
Attachée de presse
Cabinet du ministre de l'Environnement
Tél. : (418) 521-3911

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017