Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqués de presse

Matières residuellesMILLIONIÈME LITRE D'HUILE RÉCUPÉRÉ

LE MINISTRE BÉGIN FÉLICITE LA SOCIÉTÉ CANADIAN TIRE ET LA FONDATION QUÉBÉCOISE EN ENVIRONNEMENT

Montréal, le 30 avril 1999 - Participant à la célébration de la récupération du millionième litre d'huile usée par la Société Canadian Tire, le ministre de l'Environnement, M. Paul Bégin, a voulu féliciter cette société et ses détaillants qui ont mis sur pied dès 1995 une collecte permanente d'huile usée, en collaboration avec la Fondation québécoise en environnement.

« En mettant sur pied une collecte permanente d'huile usée avec leur réseau de collaborateurs, la Société Canadian Tire et la Fondation québécoise en environnement ont ouvert la voie dans le domaine de la récupération et de la mise en valeur de ce résidu. Elles l'ont fait de façon tout à fait volontaire, conscientes qu'elles pouvaient poser un geste concret pour protéger l'environnement. Dans l'esprit du Plan d'action québécois sur la gestion des matières résiduelles 1998-2008 qui nous convie à « jeter autrement », c'est une initiative exemplaire méritant d'être encouragée et applaudie », a voulu souligner le ministre Bégin.

Les résidus domestiques dangereux, dont les huiles usées, peuvent contaminer l'environnement lorsqu'ils sont éliminés ou, pire, rejetés dans la nature. Des municipalités offrent des services de collecte des résidus domestiques dangereux. Certains détaillants, en collaboration avec le secteur industriel acceptent le retour des huiles usées, des peintures et de certaines piles. Plusieurs chaînes de pharmacies font de même avec les médicaments. Toutefois, une faible partie des résidus domestiques dangereux sont récupérés annuellement.

Tout en misant sur l'engagement volontaire afin de résoudre ce problème, le Plan d'action québécois sur la gestion des matières résiduelles 1998-2008 met de l'avant le principe de la responsabilité élargie des producteurs, principe généralement bien accepté par le secteur industriel québécois. Ainsi, les entreprises qui mettent en marché ou qui distribuent des produits ayant un caractère de dangerosité auront à assumer les coûts liés à la récupération et au traitement de ces produits. Les huiles usées et la peinture après consommation constituant la grande majorité des résidus domestiques dangereux, ces biens seront les premiers visés par la réglementation.

Le principe de responsabilité élargie des producteurs a été reconnu par la Table de concertation sur les huiles usées, mise sur pied en 1996. Des détaillants Canadian Tire font partie de cette Table qui regroupe également des représentants de l'industrie pétrolière, du ministère de l'Environnement et de RECYC-QUÉBEC.

- 30 -

SOURCE :

Louise Barrette
Direction des communications
Tél. : (418) 521-3823, poste 4163
Caroline Drouin
Attachée de presse du ministre
Tél. : (418) 521-3911

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017