Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqués de presse

ENVIRONNEMENT-QUÉBEC ET NEUF C.L.D. SIGNENT UNE ENTENTE DE PARTENARIAT POUR FAVORISER LE DÉVELOPPEMENT DURABLE

Sainte-Marie, le 18 mai 1999 - La Direction régionale de la Chaudière-Appalaches du ministère de l'Environnement du Québec et l'Association régionale de développement économique de Chaudière-Appalaches (qui regroupe tous les C.L.D. de la région) annoncent conjointement la signature d'une entente de partenariat. Cette entente entre Environnement-Québec et neuf des onze C.L.D. de la région vise à faciliter l'implantation et l'expansion d'entreprises dans une perspective de développement durable.

Selon les termes des ententes signées aujourd'hui, le ministère de l'Environnement est assuré de son implication dès la phase d'élaboration des projets d'entreprises ou d'industries présentés aux Centres locaux de développement (C.L.D.) ; le temps d'étude des dossiers et de la délivrance des autorisations requises en seront ainsi réduits, tout en favorisant le développement de l'économie et de l'emploi dans le respect des exigences environnementales.

Engagements

En vertu des ententes signées avec les C.L.D., le ministère de l'Environnement s'engage notamment à :

  • Dispenser une formation de base sur le développement durable aux C.L.D. ;
  • Sur réception d'un avis de projet, informer le C.L.D. et le promoteur, dans un délai de 10 jours ouvrables, de la nécessité ou non d'obtenir une autorisation environnementale, et rencontrer le promoteur, afin de l'informer des exigences et renseignements nécessaires pour connaître les conséquences de son projet sur l'environnement et pour qu'il formule une demande complète d'autorisation ;
  • Sur réception d'une demande complète et après une analyse démontrant la conformité du projet, émettre l'autorisation dans un délai de 30 jours ouvrables.

Quant aux C.L.D. signataires de l'entente, ils s'engagent notamment à faire la promotion du développement durable auprès de leurs clients-promoteurs et à faciliter la réalisation de tout projet d'entreprise ou d'industrie dans le respect de la Loi sur la qualité de l'environnement.

Le directeur régional du ministère de l'Environnement en Chaudière-Appalaches, monsieur Pierre-Hugues Boisvenu, s'est dit particulièrement fier de la signature de cette entente avec neuf C.L.D. de la région : « Ces ententes, a précisé monsieur Boisvenu, s'insèrent très bien dans les nouvelles orientations stratégiques du ministère de l'Environnement, qui préconisent un service fondé sur l'aide aux clientèles et la concertation avec les partenaires. De telles ententes favorisent le développement économique du Québec tout en s'assurant d'une protection adéquate de la qualité de l'environnement. Ces ententes - une première au Québec - sont porteuses d'avenir, autant pour le Ministère que pour la région Chaudière-Appalaches ».

De son côté, monsieur Jean-François Carrier, président de l'Association régionale de développement économique de Chaudière-Appalaches, a tenu à souligner l'efficacité anticipée des ententes signées : « Depuis plusieurs années, les intervenants économiques souhaitent que les autorisations environnementales soient émises plus rapidement, dans le respect des lois et règlements qui régissent ce secteur d'activité ; les ententes signées aujourd'hui constituent un pas important dans cette direction. De plus, les engagements environnementaux auxquels les C.L.D. adhèrent dorénavant constituent une plus-value pour la qualité de l'environnement ».

Pour sa part, le président du Conseil régional de l'environnement de Chaudière-Appalaches (CRECA), monsieur Guy Lessard, a souligné que la signature de ces ententes résulte d'une initiative de l'organisme qu'il dirige. « Ces ententes, a précisé M. Lessard, illustrent bien la contribution que le CRECA entend fournir en faveur du développement durable dans la région ».

Quant au sous-ministre adjoint du ministère des Régions en Chaudière-Appalaches, monsieur Richard Bellemare, il s'est réjoui de la conclusion de cette entente. Cette initiative, qu'il juge prometteuse, démontre qu'il est possible et avantageux de constituer un réseau de collaborateurs efficaces entre les ministères du gouvernement du Québec et les nouvelles instances que sont les C.L.D. « D'ailleurs, cette initiative s'inscrit bien dans la foulée du récent Salon du soutien gouvernemental au développement de l'économie et de l'emploi, dont l'un des objectifs était d'initier et de faciliter le réseautage entre les principaux acteurs du développement de l'économie et de l'emploi dans notre région », a-t-il précisé.

- 30 -

SOURCE :

Christian Sasseville
Direction régionale de la Chaudière-Appalaches
Ministère de l'Environnement
Tél. : (418) 386-8000, poste 230
Tél. cellulaire : (418) 386-7110

POUR INFORMATION :

Pierre-Hugues Boisvenu
Directeur régional de Chaudière-Appalaches
Ministère de l'Environnement
Tél. : (418) 386-8000, poste 222
Jean-François Carrier
Président de l'Association régionale de développement
économique de Chaudière-Appalaches
Tél. : (418) 837-4781

ANNEXE
Entente de partenariat entre la
Direction régionale de la Chaudière-Appalaches du
Ministère de l'Environnement et neuf C.L.D.
de Chaudière-Appalaches
_______________________________________

Liste des C.L.D. signataires

1. CLD de la MRC Robert-Cliche
2. CLD des Chutes-de-la-Chaudière
3. CLD des Etchemins
4. CLD de la MRC de Montmagny
5. CLD de la MRC de L'Islet
6. CLD de la MRC de Lotbinière
7. CLD de Beauce-Sartigan
8. CLD de la MRC de l'Amiante
9. CLD de la MRC de Desjardins

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017