Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqués de presse

INSPECTION ET ENTRETIEN DES VÉHICULES AUTOMOBILES :

LE MINISTRE BÉGIN ACCUEILLE FAVORABLEMENT LE RAPPORT DU PROJET-PILOTE UN AIR D'AVENIR

Québec, le 1er juin 1999 - En présence des représentants des partenaires institutionnels et industriels d'Un Air d'avenir, le ministre de l'Environnement du Québec, monsieur Paul Bégin, a reçu favorablement aujourd'hui le rapport de ce projet-pilote sur l'inspection et l'entretien des véhicules automobiles.

Livrant ses premiers commentaires, le ministre a tenu tout d'abord à en féliciter les auteurs, au premier chef l'Association québécoise de lutte contre la pollution atmosphérique (AQLPA), de même que l'Association de l'industrie de l'automobile (AIA) et la Communauté urbaine de Montréal (CUM). Monsieur Bégin s'est dit impressionné par la qualité du travail réalisé au cours des deux dernières années, par la profondeur de la réflexion collective qui a donné naissance à ce partenariat et par l'esprit exceptionnel de collaboration qui a permis au projet-pilote de se dérouler dans un contexte harmonieux. Plus particulièrement, monsieur Bégin a souligné les efforts consentis pour sensibiliser le public à l'impact que chaque individu peut avoir sur la qualité de l'air par l'usage de son automobile et à l'importance que prend l'entretien mécanique pour diminuer cet impact.

Déclarant prendre maintenant le relais pour les suites à donner, monsieur Bégin a d'abord rappelé que le ministère de l'Environnement développe présentement la stratégie québécoise de lutte aux gaz à effet de serre (GES), laquelle doit être présentée au gouvernement d'ici la fin de 1999. À cet égard, des groupes de travail ont été créés pour identifier les mesures les plus appropriées pour réduire les émissions de gaz à effet de serre au Québec et un de ces groupes étudie le volet des transports. Ainsi, suite au rapport Un Air d'avenir, le ministre Bégin a déjà mandaté ce dernier groupe de travail pour qu'il considère le programme d'inspection et d'entretien des véhicules comme une avenue à envisager pour réduire les GES provenant des transports.

Par ailleurs, de l'avis du ministre, l'implantation éventuelle d'un programme touchant les véhicules lourds ne peut se faire sans une consultation appropriée de cette industrie : ce qui reste encore à parachever. Le ministre a donc demandé aux gestionnaires de son ministère de réunir autour d'une même table les parties intéressées par l'implantation d'un programme visant les véhicules lourds, afin de compléter les consultations sur l'approche stratégique proposée dans le rapport pour ces véhicules.

Dans l'immédiat, il a annoncé son intention de poursuivre les cliniques d'inspection volontaires, autant pour les véhicules légers que pour les lourds, car c'est, selon lui, un moyen efficace de sensibilisation du public aux bénéfices d'un programme d'inspection/entretien des échappements de leurs voitures.

Il a indiqué que son ministère contribuera en ressources financières et humaines à ces deux projets. Il compte également que les partenaires d'Un Air d'Avenir assisteront le ministère de l'Environnement dans la poursuite des cliniques volontaires.

Réaffirmant que le Québec est résolument à la hauteur des engagements pris à l'égard du Protocole de Kyoto, le ministre Bégin perçoit un éventuel programme québécois d'inspection et d'entretien des véhicules comme une mesure incontournable pour réduire les gaz à effet de serre tout en améliorant la qualité de l'air. C'est sa conviction qu'un tel programme s'imposera de lui-même dès que toutes les conditions de succès auront été réunies.

- 30 -

SOURCE :

Caroline Drouin
Attachée de presse
Cabinet du ministre de l'Environnement
Tél. : (418) 521-3911

POUR INFORMATION :

Jean-Pierre Létourneau, ing.
Direction des politiques du secteur industriel
Tél. : (418) 521-3950, poste 4974

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017