Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqués de presse

LE MINISTÈRE DE L’ENVIRONNEMENT PUBLIE LE BILAN DES VENTES DE PESTICIDES AU QUÉBEC EN 1997 : LA DIMINUTION DES VENTES SE POURSUIT

Québec, le 15 février 2000 - Le ministère de l’Environnement rend public le Bilan des ventes de pesticides au Québec en 1997. Ce document confirme que les ventes de pesticides poursuivent leur diminution au Québec malgré quelques fluctuations.

Le Bilan des ventes de pesticides au Québec en 1997 démontre que les ventes totales de ces produits ont diminué de 10,2 % par rapport à celles de 1996. Les relevés des transactions fournis par 134 détenteurs de permis indiquent que les quantités vendues de ces ingrédients actifs sont revenues sensiblement au niveau de 1995 pour atteindre 3 381 942 kilogrammes.

Le secteur agricole demeure le plus grand utilisateur de pesticides avec 2 732 751 kilos, soit 80 % des produits vendus au Québec. Après avoir connu une hausse en 1996, les ventes ont diminué de nouveau en 1997, de 2,3 %. Le rapport reflète cependant une plus lente réduction des ventes de pesticides à des fins agricoles. Ce secteur affiche, en 1997, une baisse de 5,3 % par rapport à l’année de référence de 1992. Toutefois, l’indice moyen d’utilisation des pesticides, c’est-à-dire la quantité totale d’ingrédients actifs vendus par superficies totales utilisées, a diminué de 11 %, passant de 3,6 kilogrammes par hectare en 1992 à 3,2 Kg/ha en 1997. Il est à souligner que c’est cet indice qui reflète le mieux la pression environnementale associée aux pesticides.

Toujours en agriculture, les herbicides dominent avec 1 827 132 kilogrammes d’ingrédients actifs vendus, soit 67 % des ventes de pesticides dans le domaine agricole. On note une légère diminution 0,7 % par rapport à 1996. Les ventes d’insecticides ont, par contre, subi une augmentation en 1997 (29,3 %), mais restent inférieures à celles de l’année 1992. Les fongicides ont également connu une hausse en 1997, soit 10,4 %.

En comparant avec les ventes des années antérieures, plusieurs secteurs d’activités ont vécu un revirement. Ainsi, l’horticulture ornementale, après des accroissements de ventes, affiche une baisse significative de 16,9 %. Pour leur part, les ventes dans le domaine industriel sont revenues plus près de la moyenne des années antérieures après avoir atteint un record en 1996.

Chez les consommateurs de pesticides à usage domestique, malgré une hausse de 9,2 % en 1997, les achats ont baissé de 20,9 % depuis 1992. Des 416 produits mis sur le marché, les insecticides sont les plus utilisés puisqu’ils occupent le premier rang, soit 79,8 % des pesticides vendus dans le secteur domestique. Un fait à noter, les fongicides et les herbicides occupent une faible place avec respectivement 13,1 % et 6,6 % des ventes.

Pour l’ensemble des secteurs d’activités, les herbicides demeurent les produits les plus utilisés et les ventes sont relativement stables avec une augmentation de 2,6 % depuis 1992. Par contre, les ventes totales d’insecticides et de fongicides sont en régression depuis cette même date.

Pour l’année 1997, plusieurs changements ont été apportés dans le Bilan des ventes de pesticides au Québec. Les types de produits, les groupes chimiques et les secteurs d’utilisation ont été entièrement révisés. Les données des années antérieures ont été réajustées afin de refléter cette nouvelle présentation des données et de faciliter les comparaisons.

Les personnes intéressées à consulter le Bilan des ventes de pesticides au Québec en 1997 doivent accéder au site Internet du ministère de l’Environnement en rejoignant l’adresse suivante : http://www.menv.gouv.qc.ca/sol/pesticid/bilan97/index.htm

 

- 30 -

SOURCE :

Guy Gagnon, conseiller en communication
Direction des Communications
(418) 521-3823, poste 4915
Courriel : guy.gagnon@menv.gouv.qc.ca

POUR INFORMATION :

Henri St-Martin
Chef du Service des pesticides
Tél. : (418) 521-3829, poste 4811
Courriel : henri.st-martin@menv.gouv.qc.ca

    Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017