Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqués de presse

LE MINISTRE PAUL BÉGIN INVITE LES QUÉBÉCOISES ET LES QUÉBÉCOIS À POSER DES GESTES CONCRETS POUR CONTRER LE PHÉNOMÈNE DES CHANGEMENTS CLIMATIQUES.

Québec, le 10 avril 2000 — « Le Québec se trouve actuellement confronté à un défi de taille, soit celui de réduire ses émissions de gaz à effet de serre et de participer ainsi à l’effort international demandé à Kyoto. » C’est en ces termes que le ministre de l’Environnement, ministre du Revenu et ministre responsable de la région de la Capitale Nationale, monsieur Paul Bégin, a rappelé lors du lancement du Jour de la terre l’urgence d’agir ensemble pour contrer les effets néfastes des changements climatiques.

Félicitant la Corporation Saint-Laurent-Grands-Lacs pour son excellent travail, le ministre Bégin a souligné l’excellence et la diversité du programme de cette année qui intéressera tout autant les jeunes que les adultes. Il s’est dit heureux, notamment, que l’événement marquant du Jour de la terre, soit le Concert pour la terre, ait lieu dans la Capitale Nationale. Il a aussi encouragé les Québécoises et les Québécois à s’engager concrètement, par tous les moyens qui leur sont proposés dans le cadre des activités reliées au Jour de la terre, à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre. Il a suggéré, entre autres, d’utiliser davantage les transports collectifs et le co-voiturage, d’économiser l’énergie au maximum et de récupérer et recycler nos produits de consommation. « Les gestes individuels, a-t-il déclaré, si modestes soient-ils, sont importants puisque grâce à eux, nous pourrions réduire d'une façon appréciable les émissions de gaz a effet de serre que nous produisons au Québec ».

Le ministre a finalement réaffirmé son intention de poursuivre ses efforts en vue d’ouvrir la discussion sur les objectifs spécifiques de réduction des différents paliers de gouvernements. Il a aussi fait état de l’avancement des travaux concernant le plan d’action québécois, dont la première phase devrait être annoncée en juin prochain. « Il est temps de passer à l’action car plus nous attendons, a-t-il dit, plus nous risquons de compromettre nos chances d’agir efficacement pour contrer les changements climatiques. »

Notons que le ministère de l’Environnement a contribué pour 50 000 $ à la campagne de sensibilisation sur les changements climatiques et à la célébration du Jour de la terre

- 30 -

SOURCE :

Louise Hamel
Conseillère en communication
Direction des communications
Tél. : (418) 521-3823, poste 8025
Caroline Drouin
Attachée de presse du ministre
de l'Environnement, du Revenu
et de la région de la Capitale Nationale
Tél.: (418) 521-3911

    Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017