Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqués de presse

LES PHÉNIX DE L’ENVIRONNEMENT, ÉDITION 2000: DEUX NOUVELLES PERSONNALITÉS QUÉBÉCOISES ADMISES AU CERCLE DES PHÉNIX

Montréal, le 19 mai 2000 - Deux nouvelles personnalités reconnues pour leur contribution personnelle remarquable à la cause environnementale feront leur entrée dans le prestigieux Cercle des Phénix lors du gala des Phénix de l’environnement, le jeudi 25 mai prochain au Palais Montcalm, à Québec.

M. Clifford Lincoln, ancien ministre de l’Environnement du Québec, a marqué la scène publique et inspiré de nombreuses actions gouvernementales en faveur de la protection de l’environnement et de la conservation des ressources. M. Louis-Gilles Francoeur, journaliste d’enquête, a consacré l’ensemble de son œuvre à faire connaître les grands enjeux environnementaux auprès de la population québécoise.

Monsieur Clifford Lincoln

Homme d’inspiration et de passion, M. Clifford Lincoln a marqué, par son engagement, sa détermination, son charisme et son leadership, les scènes québécoise, canadienne et internationale de l’environnement et du développement durable.

À titre de ministre de l’Environnement du Québec de 1985 à 1988, il fut l’instigateur de la première politique environnementale du Québec résolument axée sur la conservation, « Un nouveau CAP environnemental ». Parmi les nombreuses politiques qu’il a mises de l’avant , on note celles relatives à la protection et l’aménagement des cours d’eau, ainsi qu’à la gestion des matières résiduelles et des pesticides, la création de Collecte sélective Québec, la création d’une police verte et la première loi sur les espèces menacées.

Durant son mandat, il fut président du Conseil canadien des ministres de l’environnement et le chef de délégations canadiennes lors de nombreuses conférences internationales, notamment celle de la Commission Brundtland sur le développement durable. C’est grâce à son leadership et à ses représentations que le Secrétariat sur la biodiversité a érigé son siège social à Montréal.

M. Lincoln ne devait certainement pas s’attendre à devenir lui-même un membre du Cercle des Phénix quand il a instauré, en 1986, en partenariat avec l’industrie alimentaire, un premier prix en environnement destiné aux entreprises et relancé, en 1987, le «Mérite environnemental», un des ancêtres des Phénix de l’environnement.

Monsieur Louis-Gilles Francoeur

M. Louis-Gilles Francoeur figure parmi les plus illustres journalistes d’enquête au Québec. Par ses chroniques et ses reportages réguliers au sein du quotidien Le Devoir, il a permis au débat environnemental non seulement d’émerger, mais aussi d’évoluer au point d’occuper une place importante parmi les grands enjeux de l’heure.

Honoré à maintes occasions, il a notamment reçu en 1988 le prix Olivar-Asselin, le plus ancien et le plus prestigieux du journalisme québécois, pour sa contribution au journalisme d’enquête et à l’essor du débat environnemental au Québec. Il est également le récipiendaire du prix spécial de l’Association des biologistes du Québec, celui de l’Association québécoise des techniques de l’eau et plus récemment, il fut désigné « Personnalité environnementale de l’année au Québec » par la Fondation québécoise en environnement. Ses recherches l’ont amené à se constituer une mine de renseignements et de documents d’information qui font l’envie des milieux les mieux informés.

M. Francoeur a su élargir le débat environnemental et apporter aux problèmes locaux et régionaux une vision socio-politique dans une perspective continentale et mondiale. Convaincu du rôle important du public dans les choix de société, il a contribué à promouvoir la participation active des citoyens dans l’élaboration des politiques visant le développement durable de notre société, que ce soit en matière d’énergie, d’eau, de conservation des ressources, de changements climatiques ou d’agriculture durable.

Vingt Phénix seront également décernés le 25 mai 2000 en présence du ministre de l’Environnement, ministre du Revenu et ministre responsable de la région de la Capitale Nationale, monsieur Paul Bégin, et du ministre délégué à l’Industrie et au Commerce, monsieur Guy Julien. Plus de 600 personnes sont attendues à ce gala qui sera animé par l’humoriste Pierre Verville.

- 30 -

SOURCE :

Louise Barrette
Ministère de l’Environnement
Tél. : 418-521-3823, poste 4163
Stella Anastasakis
Coordonnatrice du concours
Tél. : 514-987-8094

POUR INFORMATION :

Johanne Riverin
RECYC-QUÉBEC
Tél. : 418-643-0394
Suzane Chaloult
Ministère de l’Industrie et du Commerce
Tél. : 418-691-5698, poste 4386

    Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017