Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqués de presse

ANNONCE DU MINISTRE DE L’ENVIRONNEMENT PAUL BÉGIN

PRÈS DE 624 000 $ VERSÉS À QUELQUE 70 GROUPES ENVIRONNEMENTAUX ET ÉCOLES VERTES BRUNDTLAND GRÂCE AU PROGRAMME ACTION-ENVIRONNEMENT

Québec, le 15 juin 2000 - Le ministre de l'Environnement, ministre du Revenu et ministre responsable de la région de la Capitale Nationale, M. Paul Bégin, annonce que près de 624 000 $ sont attribués en subvention, cette année, aux groupes environnementaux et aux Écoles vertes Brundtland à l'intérieur du programme Action-Environnement 2000-2001.

« La contribution des Québécois et des Québécoises qui travaillent à la protection de l'environnement et à la mise en œuvre du développement durable est essentielle. Et, cette année encore, je suis très heureux d'appuyer la réalisation de ces nombreux projets qui ont un impact des plus positifs sur la qualité de l'environnement et dont les effets rayonnent sur l’ensemble des régions du Québec », a tenu à souligner le ministre Bégin.

Ainsi, 38 projets pourront être réalisés en 2000-2001 par des organismes sans but lucratif dont le mandat premier et les objectifs sont directement liés à la protection de l'environnement, à l'utilisation durable des ressources ainsi qu'à l'éducation relative à l'environnement et au développement durable et ce, pour une aide financière totale de près de 599 000 $.

Par ailleurs, 32 projets, totalisant une aide financière de près de 25 000 $, pourront être mis de l'avant par des institutions faisant partie du réseau des Écoles vertes Brundtland de la Centrale de l'enseignement du Québec. Par cet appui financier à l'éducation relative à l'environnement en milieu scolaire, le ministère de l'Environnement du Québec veut favoriser, chez les élèves, la prise de conscience d'une problématique environnementale présente dans leur milieu ainsi que des principes d'action pouvant mener à la résolution de cette problématique. Les organismes environnementaux auront jusqu'au 1er mars 2001 pour réaliser leurs projets et les Écoles vertes Brundtland, du 1er septembre 2000 au 1er juin 2001.

Un programme axé sur le développement durable

Le programme Action-Environnement, créé par le ministère de l’Environnement en 1991, s’adresse aux organismes communautaires légalement constitués depuis au moins deux ans. Sont aussi admissibles, à l’intérieur du volet « éducation », les écoles ayant obtenu le statut d’école verte Brundtland de la Centrale de l’enseignement du Québec.

Par le biais de son programme Action-Environnement, le ministère vise à appuyer les organismes actifs dans le domaine de la protection de l’environnement. Il veut aussi susciter des changements de comportement auprès de la population et des différents groupes de la société et assurer la conservation et l’utilisation rationnelle des ressources.

Les projets que les organismes peuvent soumettre doivent s’inscrire dans une perspective de développement durable et être liés directement à la protection de l'environnement, à l'utilisation durable des ressources ainsi qu'à l'éducation relative à l'environnement. Il peut s’agir d’études de faisabilité, d’acquisition de connaissances, de plans de développement, de constitution de dossier initial, de l’élaboration de plans de formation ou encore de la production ponctuelle et la diffusion de documents.

L’aide financière maximale pouvant être octroyée aux projets d’envergure nationale est de 40 000 $. Les organismes oeuvrant à l’échelle régionale ou locale peuvent présenter un ou deux projets et recevoir une aide de 15 000 $. Les écoles vertes, pour leur part, ont accès à des subventions de 1 000 $.

- 30 -

SOURCE :

Marjolaine Leclerc
Conseillère en communication
Direction des communications
Tél. :(418) 521-3823, poste 4192
 

POUR INFORMATION :

Caroline Drouin
Attachée de presse
Cabinet du ministre de l'Environnement
Tél. : (418) 521-3911
 

  Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017