Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqués de presse

Cadre d’orientation en vue d’une stratégie sur les aires protégées :

QUÉBEC VISE UNE SUPERFICIE EN AIRES PROTÉGÉES DE 8 % D’ICI 2005

Québec, le 10 juillet 2000 – Le Québec vient de se doter d’un nouveau cadre d’orientation pour l’élaboration d’une stratégie visant à atteindre à la fois une superficie en aires protégées de l’ordre de 8 % d’ici 2005 et la sauvegarde de toute sa diversité biologique. Le ministre de l’Environnement a reçu le mandat de coordonner les travaux d’un comité interministériel chargé de la préparation de ce projet qui sera déposé conjointement avec le ministre responsable de la Société de la faune et des parcs et le ministre des Ressources naturelles auprès du gouvernement pour adoption d’ici un an.

« Le Québec doit maintenir ses efforts collectifs et ses investissements pour rencontrer ses engagements internationaux et atteindre les hauts standards environnementaux reconnus. Ainsi, toute la collectivité québécoise est invitée à participer pleinement aux grands défis que pose la mise en place d’une stratégie sur les aires protégées », a souligné le ministre de l’Environnement, monsieur Paul Bégin.

Le ministre des Ressources naturelles, monsieur Jacques Brassard, a pour sa part indiqué que : « Les consultations publiques sur le régime forestier confirment une volonté commune de tous les utilisateurs de la forêt publique en vue d’une harmonisation et d’une meilleure cohabitation de tous les usagers. Je souhaite que nous poursuivions sur cette voie et que nous atteignions tous nos objectifs en matière de foresterie durable », a-t-il précisé.

Finalement, le ministre responsable de la Société de la faune et des parcs, monsieur Guy Chevrette, a indiqué : « Il nous faut mettre en commun nos expertises pour contribuer à l’atteinte des objectifs de la stratégie sur les aires protégées. Le succès de l’entreprise passe inévitablement par un partenariat avec les industries et les communautés locales. Nous avons démontré que cela était possible et nous continuerons de le prouver. Ce sont des engagements importants pour la sauvegarde des milieux naturels et fauniques du Québec, des gestes responsables pour les générations futures ».

Le Québec compte adopter une nouvelle approche pour développer une vision intégrée, unifiée et concertée du réseau québécois des aires protégées qui comprend jusqu’à maintenant 17 désignations juridiques parmi lesquelles on note les réserves écologiques, les parcs québécois, les parcs nationaux, les habitats fauniques, les refuges fauniques et les rivières à saumon.

Par ce projet, le gouvernement reconnaît l’importance et les bénéfices des aires protégées sur les plans écologique, économique et social pour l’ensemble du Québec. En adoptant des objectifs et des mesures en vue de l’expansion du réseau actuel des aires protégées, il veillera à axer ses efforts sur la sauvegarde d’échantillons représentatifs de toute la diversité biologique, tant terrestre, aquatique estuarienne que marine, et il s’intéressera également à la préservation des milieux fragiles ou exceptionnels ainsi qu’aux habitats d’espèces menacées ou vulnérables. Le gouvernement entend mettre à contribution les principaux intervenants et les organismes concernés pour l’élaboration d’un projet de stratégie sur les aires protégées. La participation des communautés autochtones sera aussi sollicitée.

Véritables laboratoires au naturel, les aires protégées permettent en tout temps d’obtenir des données uniques sur le fonctionnement des écosystèmes et des espèces. Lieux par excellence pour la découverte et la récréation de plein air, les aires protégées favorisent la diversification des économies locales et régionales, contribuant tant à la sauvegarde des ressources naturelles à la base d’activités telles que la chasse, la pêche et le trappage qu’au soutien de l’industrie écotouristique. Elles représentent, par ailleurs, une des constituantes importantes de la gestion durable des forêts et contribuent ainsi à maintenir un accès ouvert aux marchés internationaux pour la vente de produits découlant de l’exploitation des ressources biologiques.

Les personnes intéressées à consulter la publication sur les aires protégées intitulée « Cadre d’orientation en vue d’une stratégie québécoise » peuvent accéder au site Internet du ministère de l’Environnement en rejoignant l’adresse suivante : www.menv.gouv.qc.ca.

 

  - 30 -

SOURCE :

Louise Barrette
Direction des communications
Tél.: (418) 521-3823, poste 4163

Caroline Drouin
Attachée de presse du ministre
de l'Environnement
Tél.: (418) 521-3911
Louise Accolas
Attachée de presse du ministre
des Ressources naturelles
Tél.: (418) 643-7295

Edith Rochette
Attachée de presse du ministre
responsable de la Faune et des Parcs
Tél.: (418) 643-6980

  Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017