Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqués de presse

Promotion de la gestion des matières résiduelles en milieu scolaire

LE PAPIER : PREMIÈRE CIBLE DE LA CAMPAGNE QUINQUENNALE DE LA CSQ

Québec, le lundi 23 octobre 2000 - La présidente de la Centrale des syndicats du Québec (anciennement la CEQ), Mme Monique Richard, accompagnée des élèves de 5e année de l’école Fernand-Seguin de Sainte-Foy, a lancé ce matin une campagne quinquennale de promotion de la gestion des matières résiduelles en milieu scolaire dont la première cible est le papier. Le ministre de l’Environnement du Québec, M. Paul Bégin, a participé à cet événement, car la campagne s’inscrit spécifiquement dans le cadre du Plan d’action québécois sur la gestion des matières résiduelles 1998-2008, dont la réalisation des activités de mise en valeur est coordonnée par la société d’État RECYC-QUÉBEC.

« Le succès du Plan d’action québécois sur la gestion des matières résiduelles 1998-2008 dépend de la collaboration de tous. Je suis donc particulièrement fier de vous, les jeunes Québécois et Québécoises, qui avez accepté avec enthousiasme mon invitation à participer de façon active à cette vaste opération en vous attaquant, dans vos écoles, au résidu numéro 1, le papier. Chaque geste compte et votre engagement dans cette grande aventure est important », a souligné le ministre Bégin.

Pour réaliser cette campagne, la CSQ et son partenaire principal, RECYC-QUÉBEC, se sont associés à un autre partenaire, le groupe ENvironnement-JEUnesse (ENJEU). Alors que le mandat de la Centrale relève du domaine pédagogique, RECYC-QUÉBEC apporte son soutien financier et son expertise et rencontrera les dirigeantes et dirigeants de commissions scolaires pour les informer des modes de gestion à privilégier pour participer à la réalisation du plan d’action gouvernemental. ENJEU, pour sa part, collabore aux activités de la campagne auprès des jeunes du secondaire et des collèges.

« Avec ses partenaires, la CSQ veut faire la promotion de la gestion écologique des matières résiduelles en milieu scolaire. Pour ce faire, nous avons produit pour le personnel scolaire (et j’entends ici le personnel enseignant, le personnel professionnel et le personnel de soutien) des outils pédagogiques servant à sensibiliser et à mobiliser les élèves. Ceux du primaire seront invités à former des brigades papier par lesquelles les élèves relèveront des situations de gaspillage de papier dans l’école et trouveront des solutions pour une gestion plus rationnelle du papier. Au secondaire, les élèves réaliseront une enquête de papier, qu’ils feront éventuellement connaître, pour identifier l’utilisation qui en est faite dans différents lieux de l’école. Ils s’engageront ensuite, par une déclaration qu’ils feront parvenir au ministre Bégin, à poser des actions individuelles et collectives visant une utilisation plus rationnelle de cette précieuse ressource », a expliqué Mme Richard.

À noter que ces outils seront distribués dans les écoles et seront également accessibles sur le site Web CSQ (www.csq.qc.net), à la rubrique Éducation pour un avenir viable. Ils pourront ainsi être très faciles à consulter et à télécharger pour réaliser les activités dans chacune des classes.

Pour la CSQ, cette campagne s’inscrit dans une démarche de continuité, car depuis déjà 10 ans, le Réseau des Écoles vertes Brundtland, un partenariat RECYC-QUÉBEC/CSQ, (490 écoles sur les 2500 que compte le Québec) sensibilise les élèves à la gestion écologique des ressources. « Nous étions donc très heureux de nous associer au plan d’action du ministre Bégin, car cette orientation ministérielle rendra permanentes les mesures que nous mettions en place dans les écoles et nous encourage à rejoindre maintenant l’ensemble des élèves québécois », a ajouté la présidente de la CSQ. De plus, les activités proposées par la Centrale s’intègrent à la réforme actuelle de l’éducation en favorisant chez les élèves le développement d’une citoyenneté responsable et un plus grand sentiment d’appartenance à la collectivité.

En février 2001, lors de la session nationale des responsables des Écoles vertes Brundtland, la Centrale identifiera les prochaines cibles de la campagne. « Mais toujours, précise Mme Richard, le défi consiste à produire le déchet idéal : celui qui n’existe pas. Et je suis convaincue que jeunes et adultes réunis, nous pourrons y arriver. Nous devons bien cela à la planète qui nous a vu naître et qui nous nourrit et aussi, bien sûr, aux générations futures ».

- 30 -

Photo disponible à l'adresse suivante :
http://www.menv.gouv.qc.ca/communiques/2000/c001023a_photo.htm

SOURCE :

 
Louise Rochefort
Attachée de presse de la CSQ
Cell.: (514) 235-5082
Téléavertisseur: (514)921-8611

Johanne Riverin
Responsable, Communications
RECYC-QUÉBEC
Tél.: (418) 643-0394
Caroline Drouin
Attachée de presse du
ministre de l'Environnement
Tél.: (418) 521-3911

POUR INFORMATION :

Jacques Brodeur
Conseiller en environnement
de la CSQ
Tél.: (418) 649-8888, poste 3064
Louise Barette
Direction des communications
Ministère de l'Environnement
Tél.: 521-3823, poste 4163

  Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017