Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqués de presse

Organismes vivants modifiés :

QUÉBEC APPUIERA LA SIGNATURE DU PROTOCOLE DE CARTAGENA SUR LES RISQUES BIOTECHNOLOGIQUES

Québec, le 2 novembre 2000 - Le ministre de l’Environnement, ministre du Revenu et ministre responsable de la région de la Capitale Nationale, monsieur Paul Bégin, et la ministre des Relations internationales, madame Louise Beaudoin, sont heureux d’annoncer la décision du gouvernement du Québec d’appuyer la signature, par le Canada, du protocole de Cartagena sur les risques biotechnologiques. Les deux ministres annoncent également le déclenchement des travaux visant à doter le Québec d’une stratégie sur l’application de ce protocole.

Rappelant l’engagement du Québec de s’inscrire rapidement dans la mise en œuvre du protocole de Cartagena, le ministre Bégin a souligné que : « le Québec est aujourd’hui le premier gouvernement au Canada à signifier son appui formel à la signature du protocole et surtout, à mettre en place un mécanisme concret visant à élaborer une stratégie d’intervention gouvernementale sur la prévention des risques biotechnologiques. »

La ministre Beaudoin a pour sa part déclaré que : « le gouvernement du Québec entend assumer la mise en œuvre du protocole sur son territoire en plus de jouer un rôle de premier plan dans l’élaboration finale de cette importante entente internationale qui établit des règles pour encadrer la circulation, la manipulation et l’utilisation des organismes vivants modifiés. »

Par ailleurs, le ministère de l’Environnement s’est vu confier la coordination des travaux d’un comité interministériel sur la biodiversité. Celui-ci est chargé d’évaluer les impacts potentiels de l’application du protocole sur les différents secteurs d’activité en regard des risques appréhendés. Ce bilan mènera à la définition d’un projet de stratégie et d’un plan d’action adaptés aux besoins et aux réalités du Québec et ce, d’ici la fin de l’année 2001. Le comité de travail est composé de dix ministères et organismes, soit les ministères de l’Environnement ; de la Santé et des Services sociaux ; de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation ; de l’Industrie et du Commerce ; des Relations internationales ; de la Recherche, de la Science et de la Technologie ; des Relations avec les citoyens et de l’immigration ; des Ressources naturelles ; de la Société de la faune et des parcs ; et du Secrétariat aux affaires intergouvernementales canadiennes.

« Face aux nouveaux défis que posent les organismes vivants modifiés par les biotechnologies et face aux préoccupations qu’ils suscitent au sein de la population, il est primordial pour le Québec de se prémunir des risques appréhendés pour la santé publique et de préserver la richesse et la diversité de notre patrimoine naturel » ont conclu les deux ministres.

- 30 -

SOURCE :

Caroline Drouin
Attachée de presse du ministre
de l’Environnement
Tél : 418-521-3911
Martin Roy
Attaché de presse de la ministre
des Relations internationales
Tél : 418-649-2319

POUR INFORMATION :

Louise Barrette
Direction des communications
Ministère de l’Environnement
Tél : 418-521-3823, poste 4163
 

  Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017