Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqués de presse

LE FONDS D’ACTION QUÉBÉCOIS POUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE LANCE SA PROGRAMMATION

Québec, le 4 décembre 2000 – « Doté d’une enveloppe budgétaire de 45 millions de dollars, le Fonds d’action québécois pour le développement durable (FAQDD) permettra la réalisation de centaines de projets liés au développement durable à travers le Québec. » C’est ce qu’a déclaré le ministre de l’Environnement, ministre du Revenu et ministre responsable de la région de la Capitale Nationale, M. Paul Bégin alors qu’il participait, aujourd’hui, au lancement de la programmation du FAQDD.

Pour le ministre Bégin, le FAQDD, une mesure découlant du discours sur le budget 2000-2001, témoigne concrètement de la volonté du gouvernement du Québec d’intégrer le développement durable comme l’un des axes prioritaires de sa politique de développement économique Objectif Emploi tout en contribuant à l’amélioration de l’environnement. Le ministre Bégin précisait : « Le Fonds d’action québécois pour le développement durable est, dès à présent, en mesure de répondre aux demandes de contribution financière des divers acteurs socioéconomiques de toutes les régions du Québec et de réaliser, par le fait même, l’enjeu principal du développement durable qui consiste à léguer un environnement de qualité aux générations futures. »

La programmation du FAQDD s’articule autour des quatre volets suivants : l’intégration et la promotion du développement durable, les infrastructures écologiques et la mise en valeur de la biodiversité, l’expérimentation de technologies à incidence environnementale ainsi que les bourses et les stages. Tout en favorisant la concertation des acteurs concernés, dont les jeunes, et tout en stimulant l’essor de l’industrie québécoise de l’environnement, le Fonds encouragera les initiatives dans les domaines stratégiques en environnement soit, la gestion des matières résiduelles, les problématiques atmosphériques, ainsi que la gestion des eaux de surface et souterraines. D’autres secteurs d’activité liés au développement durable et à l’utilisation judicieuse des ressources ainsi qu’à l’amélioration de l’accès au patrimoine écologique, à la mise en valeur de la biodiversité, à la décontamination et à la réfection d’infrastructures de même qu’à la récupération d’usages perdus ou compromis de différents milieux naturels sont aussi visés. Enfin, les projets technologiques à incidence environnementale sont aussi considérés.

Ainsi, l’acquisition de connaissances, les projets d’études, de recherche et développement, la réalisation de matériel et de campagnes d’information, de sensibilisation ou d’éducation de même que la production d’outils d’intervention ayant trait à la gestion environnementale sont rendus possibles.

« Les axes d’intervention qui ont été retenus par le Fonds d’action témoignent d’une vision éclairée des enjeux environnementaux auxquels nous sommes confrontés. Les projets qui seront ainsi réalisés viendront appuyer les efforts du gouvernement dans des secteurs jugés prioritaires et pour lesquels nous nous sommes fixés des objectifs ambitieux » a déclaré en terminant le ministre Bégin.

- 30 -

SOURCE :

Caroline Drouin
Attachée de presse
du ministre de l’Environnement
Tél. : (418) 521-3911
 

POUR INFORMATION :

Marjolaine Leclerc
Conseillère en communication
Direction des communications
Tél. (418) 521-3823 poste 4192
 

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017