Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqués de presse

L’environnement et le dynamisme de la Capitale Nationale

LE MINISTRE DE L’ENVIRONNEMENT DÉVOILE 12 ACTIONS EN APPUI À LA POLITIQUE RELATIVE À LA CAPITALE NATIONALE

Québec, le 2 février 2001 – Le ministre de l’Environnement, ministre du Revenu et ministre responsable de la région de la Capitale Nationale, M. Paul Bégin, a dévoilé aujourd’hui à l’occasion d’un petit déjeuner causerie en présence des principaux partenaires du secteur de l’environnement qui œuvrent dans la région de la Capitale Nationale, le plan d’action du ministère de l’Environnement en appui à la Politique relative à la Capitale Nationale.

Dans son allocution, le ministre Bégin a souligné que les actions qu’il entend poser à l’égard de la Capitale Nationale s’inscrivent dans la poursuite des grands défis stratégiques qui animeront le ministère de l’Environnement au cours de la période 2000-2003. « Ces actions, a-t-il précisé, visent à assurer la pérennité des écosystèmes et l’utilisation judicieuse des ressources. Nous voulons contribuer au développement durable de la Capitale et à l’amélioration de la qualité de vie de ses résidants actuels et futurs. »

En déterminant 12 actions prioritaires dans la région de la Capitale Nationale, le ministère de l’Environnement se donne les moyens d’intervenir plus spécifiquement sur ce territoire. Aussi, son plan d’action s’articule autour de deux grands objectifs :

  • réinvestir dans les infrastructures écologiques et les écosystèmes urbains afin de permettre aux Québécoises et aux Québécois de se réapproprier leur patrimoine naturel;
  • contribuer à la mise en œuvre d’une stratégie de développement durable dans la région de la Capitale Nationale.

RÉINVESTIR DANS LES INFRASTRUCTURES ÉCOLOGIQUES

« Les infrastructures écologiques et les écosystèmes urbains constituent une richesse inestimable tant pour la population de la région de la Capitale Nationale, que pour l’ensemble des Québécoises et des Québécois. Ce patrimoine, longtemps pris pour acquis, doit redevenir objet de fierté », a souligné le ministre Bégin lors de sa présentation. Aussi, le Ministère entend favoriser des interventions de nature corrective et préventive telles que : la mise en valeur de la rivière Saint-Charles et du littoral du fleuve Saint-Laurent ainsi que la relance du Jardin zoologique et de l’Aquarium du Québec. Rappelant le dévoilement des concepts de modernisation de ces équipements le 22 janvier dernier, le ministre Bégin a ajouté, « que la réalisation de ce projet, identifié par l’ensemble des intervenants économiques comme la priorité numéro 1 pour le développement de la région, contribuera à bonifier de façon très significative l’offre touristique de la Capitale Nationale. »

CONTRIBUER AU DÉVELOPPEMENT DURABLE DE LA RÉGION DE LA CAPITALE NATIONALE

Le second objectif touche le principe de développement durable : « il faut permettre aux générations actuelles de répondre à leurs besoins sans compromettre la capacité des générations futures de répondre aux leurs », a précisé le ministre Bégin.

Pour atteindre cet objectif, le Ministère se propose de favoriser et de promouvoir des stratégies d’actions concertées en vue d’apporter des solutions à certains problèmes environnementaux reliés aux activités industrielles et commerciales ainsi qu’à l’utilisation des combustibles fossiles dans le domaine du transport.

Ainsi, le Ministère se propose de travailler en partenariat avec les organismes concernés afin de favoriser la réalisation d’un forum sur le développement durable de même que l’organisation d’une journée « sans voiture » dans la Vieille Capitale.

De plus, comme la présence de terrains contaminés contribue à l’échancrure du tissu urbain et entraîne souvent une détérioration du milieu de vie, le Ministère entend développer de nouvelles avenues pour augmenter le nombre de projets de réhabilitation des terrains contaminés et accélérer la décontamination. À cet effet, le Ministère se propose d’intensifier la promotion du programme Revi-Sols lancé en mai dernier, et ainsi accroître la superficie des terrains réhabilités pour les fins de développement dans la région de la Capitale Nationale.

« Par son plan d’action, le ministère de l’Environnement joint ainsi les sept autres ministères qui ont déjà rendu publics leurs engagements envers la Capitale Nationale afin de propulser celle-ci à l’avant-scène de la vie culturelle, économique et touristique du Québec », a conclu le ministre Bégin.

 

- 30 -

SOURCE :

Huguette Gendreau,
Conseillère en communication
Direction des communications
Tél. : (418) 521-3823, poste 4964
Courriel : huguette.gendreau@menv.gouv.qc.ca

POUR INFORMATION :

Caroline Drouin
Attachée de presse
Cabinet du ministre de l’Environnement
Tél. : (418) 521-3911

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017