Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqués de presse

LE MINISTRE VIENT EN AIDE À LA MUNICIPALITÉ DE SHANNON POUR PALLIER À UN PROBLÈME EXCEPTIONNEL DE CONTAMINATION D’EAU POTABLE SUR SON TERRITOIRE

Québec, le 5 février 2001 – Le ministre de l’Environnement, ministre du Revenu et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, M. Paul Bégin, a annoncé cet après-midi en conférence de presse que le ministère de l’Environnement du Québec accordait à la municipalité de Shannon, au nord de Québec, une subvention spéciale et immédiate de 150 000 $ pour lui permettre de pallier rapidement à une situation exceptionnelle de contamination par le trichloroéthylène (TCE) qui affecte l’eau potable de 31 résidences situées sur son territoire.

« Cette subvention permettra à la municipalité de Shannon de procéder à l’achat des appareils individuels de traitement de l’eau dont l’installation est requise pour que les occupants des résidences identifiées disposent d’une eau qui ne présente aucun risque pour la santé », a déclaré le ministre Bégin. Cette somme servira également à acquitter les frais des analyses de l’eau qui seront requises au cours de la prochaine année et à assurer une étroite surveillance de l’évolution de la situation.

L’eau potable de ces résidences, alimentées par des puits individuels privés, est contaminée par du trichloroéthylène (TCE), un produit chimique habituellement utilisé comme solvant. La population concernée avait été avisée de la problématique, le 19 décembre dernier, par la Direction régionale de la santé publique de Québec (DRSPQ) qui lui recommandait alors de cesser toute consommation d’eau potable n’ayant pas subi de traitement préalable. La DRSPQ recommandait également, dans le cadre d’un deuxième avis de santé publique émis le 1er février 2001, l’installation dans un court délai d’un système apte à enlever les contaminants dans chacune des résidences aux prises avec cette contamination. Grâce à l’aide financière accordée aujourd’hui, la municipalité et les citoyens pourront donner suite à cette recommandation. Le ministère de l’Environnement est toutefois d’avis que l’installation, l’usage et l’entretien d’appareils individuels de traitement ne constituent qu’une solution à court terme. À plus long terme, il recommande à la municipalité de doter son périmètre urbanisé d’un réseau d’aqueduc alimenté par une source d’eau qui garantira un approvisionnement de qualité à long terme.

L’identification des résidences dont l’eau des puits individuels est contaminée par des TCE résulte de deux campagnes d’échantillonnage effectuées les 13 et 14 décembre 2000 et les 17, 18 et 19 janvier 2001. Sur les 76 échantillons prélevés, 31 ont révélé des concentrations en TCE supérieures à 5 microgrammes/litre (ug/l). De ce nombre, 20 excèdent la norme actuelle de 50 ug/l dont 10 égal ou supérieur à 200 ug/l. Les résidences touchées par la contamination sont situées à l’intérieur de la zone urbaine de Shannon.

Les campagnes d’échantillonnage ont été réalisées à la suite d’informations transmises par SNC Technologies inc., le 8 décembre dernier à l’effet qu’un puits artésien situé sur la propriété d’un résident de Shannon démontrait la présence de composés organiques volatils. Bien que la source de la contamination n’ait pas encore été formellement identifiée, les informations recueillies à ce jour confirment la présence d’une contamination causée par du TCE dans les eaux souterraines à proximité du territoire appartenant à la Base militaire de Valcartier. Nous savons de plus que cette situation est également présente sur les terrains adjacents à la Base qui appartiennent à l’entreprise SNC Technologies inc.

Dans ce contexte, le ministre de l’Environnement du Québec, M. Paul Bégin, demande au ministre de la Défense du Canada, M. Art Eggleton, de l’informer rapidement des mesures qu’il entend prendre pour identifier les sources potentielles de contamination sur les terrains placés sous sa juridiction. M. Bégin indique également à M. Eggleton que, le cas échéant, les deux gouvernements devront convenir des mesures à mettre en œuvre pour assurer la santé, la sécurité et le bien-être de la population.

« Une alimentation en eau potable de qualité pour tous les citoyens du Québec constitue pour moi une priorité, a déclaré en terminant le ministre Bégin, et mon ministère ne ménagera aucun effort pour appuyer la municipalité de Shannon dans ses démarches visant l’installation d’un réseau de distribution d’eau qui soit sécuritaire et conforme aux nouvelles normes québécoises ».

Photo disponible à l'adresse suivante :
http://www.menv.gouv.qc.ca/communiques/2001/c010205a-photo.htm

- 30 -

SOURCE :
Christian Sasseville
Ministère de l’Environnement du Québec
Direction régionale de la Capitale-Nationale
Tél. : (418) 386-7110

POUR INFORMATION :

Caroline Drouin
Attachée de presse du
ministre de l’Environnement
Tél. : (418) 521-3911

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017