Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqués de presse

À l’occasion du Jour de la Terre

« J’invite chaque citoyenne et citoyen du Québec à réaliser personnellement une action contribuant à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre, comme celles d’utiliser les transports collectifs ou le vélo », André Boisclair

Montréal, le 9 avril 2001 – « Le 22 avril prochain est le Jour de la Terre. Cet événement, célébré à travers le monde depuis plus de trois décennies, est un moment propice pour réfléchir et surtout pour agir sur l’avenir de notre planète ». C’est en ces termes que le ministre de l’Environnement, M. André Boisclair, invite les Québécoises et les Québécois à participer en grand nombre aux activités organisées par Le Jour de la Terre, qui se dérouleront à Montréal, le 22 avril prochain.

Le thème retenu par les organisateurs du Jour de la Terre « c’est le temps de changer d’air », indique bien clairement que « Personne ne peut rester indifférent aux risques que suscite le réchauffement planétaire et des conséquences néfastes sur l’environnement et la santé », a ajouté le ministre Boisclair.

Le Jour de la Terre au Québec est l’œuvre d’un organisme sans but lucratif, la Corporation Saint-Laurent—Grands Lacs, dont la mission est de sensibiliser le public aux divers problèmes reliés à l’environnement par le biais d’événements publics de nature participative, éducative et culturelle. Un protocole d’entente de 75 000 $, sur trois ans, vient d’ailleurs d’être signé entre cette corporation et le ministère de l’Environnement.

Rappelant l’importance de la question des problématiques atmosphériques à travers le monde, le ministre Boisclair a réitéré l’engagement du gouvernement du Québec à poursuivre ses actions pour lutter contre les changements climatiques et ce, en dépit des difficultés que l’on connaît actuellement, tant en Amérique qu’en Europe pour la ratification du Protocole de Kyoto.

Ainsi le Québec entend poursuivre la mise en œuvre de son plan d’action sur les changements climatiques, notamment le développement d’un programme obligatoire pour l’inspection et l’entretien des véhicules lourds et légers dont la première phase, cible Montréal.

« Dans le domaine environnemental, s’il importe d’avoir une réflexion globale, il est cependant impératif d’agir localement. Je souhaite donc que les montréalaises et les montréalais participent en grand nombre aux activités qui sont proposées par le Jour de la Terre. J’invite aussi chaque citoyenne et citoyen du Québec à réaliser personnellement une action contribuant à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre, comme celles d’utiliser les transports collectifs ou le vélo », a conclu le ministre Boisclair.

- 30 -

SOURCE :

Sylvia Provost
Attachée de presse du
Cabinet du ministre de l'Environnement
Tél.: (418) 521-3911
Huguette Gendreau
Conseillère en communication
Tél.: (418) 521-3823, poste 4965

    Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017