Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqués de presse

La 8e édition du programme INFO-SMOG:

La qualité de l’air demeure une préoccupation majeure de la population de la grande région de Montréal

Montréal, le mardi 1er mai 2001 - Afin de sensibiliser la population de la grande région de Montréal à la qualité de l’air en période estivale, la Communauté urbaine de Montréal (CUM), les cinq Directions de la santé publique de la grande région de Montréal, le ministère de l’Environnement du Québec et Environnement Canada renouvellent pour une 8e année consécutive le programme INFO-SMOG, édition 2001, qui s’étendra du 1er mai au 30 septembre prochain.

INFO-SMOG est un programme de prévision et d’information sur le smog qui vise à informer et à conseiller la population lorsque des concentrations de smog sont susceptibles d’atteindre ou atteignent des niveaux dommageables pour la santé et pour l’environnement. De plus, le programme INFO-SMOG propose à la population des gestes quotidiens qu’elle peut poser pour contribuer à améliorer la qualité de l’air. Mentionnons par exemple, l’utilisation du transport en commun, une conduite automobile plus écologique et l’utilisation restreinte de solvants et de produits chimiques volatils. Une source méconnue, mais d’usage courant, de produit chimique volatil est le liquide inflammable utilisé pour allumer les poêles de type barbecue.

Le bilan de la saison estivale 2000 fut exceptionnel. En effet, les conditions météorologiques particulières, soit l’absence de vagues de chaleur et des précipitations régulières, ont fait en sorte qu’il n’y a pas eu d’émission d’avertissement de smog : du jamais vu depuis la mise sur pied de ce programme. Bien que plusieurs épisodes aient approché le seuil du 82 parties par milliard (ppb) nécessaire pour l’émission d’un avertissement, aucun ne l’a surpassé.

Cette année, le programme INFO-SMOG s’enrichit d’un élément d’information important : une prévision quotidienne élaborée selon trois catégories (bonne - moins de 41ppb, acceptable - de 42 à 81 ppb, mauvaise - plus de 82 ppb). Lorsque la catégorie prévue sera « mauvaise », un avertissement INFO-SMOG sera alors émis. Les prévisions quotidiennes seront disponibles sur Internet à l’adresse suivante : http://www.qc.ec.gc.ca/atmos/smog 

Rappelons qu’aux niveaux supérieurs à 82ppb, certains symptômes peuvent apparaître chez les personnes vulnérables. Les individus ayant des troubles respiratoires, particulièrement les asthmatiques, peuvent aggraver leur condition de santé. Les personnes effectuant des efforts physiques intenses peuvent également ressentir une légère gêne respiratoire. Pour éviter ces inconvénients, il est recommandé aux personnes à risques de restreindre leurs activités, notamment d’éviter toute activité sportive intense durant cette période puisque la quantité d’ozone respirée est plus grande et peut irriter les voies respiratoires.

De façon générale, les plus fortes concentrations de polluants ont lieu en juin, juillet et en août lors d’après-midi très chaudes, ensoleillées et peu venteuses. Notons que la chaleur n’est pas toujours synonyme de smog. Elle doit être associée à une concentration suffisante de polluants précurseurs, c’est-à-dire les éléments qui, une fois combinés et sous l’action de la lumière du soleil produisent de l’ozone au niveau du sol, principal polluant responsable du smog. Parmi les « précurseurs » les plus importants, on retrouve les composés organiques volatils (COV) et les oxydes d’azote (NOx) ces derniers étant principalement produits par l’utilisation des véhicules moteurs.

La diffusion des avertissements du programme INFO-SMOG se fait grâce à la participation de plusieurs partenaires soit: la Place Bonaventure avec son grand panneau électronique extérieur ainsi que deux organismes liés au transport urbain soit le ministère des Transports du Québec et la Société de transport de la Communauté urbaine de Montréal (STCUM).

Le ministère des Transports du Québec diffusera les messages sur les panneaux électroniques localisés sur les autoroutes desservant la grande région montréalaise et par la ligne téléphonique Info-Travaux . Pour sa part, la STCUM transmettra les avertissements via le réseau d’affichage électronique dans les wagons du métro. La population pourra donc être avertie plus rapidement lors d’émission d’avertissements de smog et ainsi prendre les actions appropriées.

Le site Internet de la CUM demeure également un bon moyen d’accéder aux informations et aux fiches techniques du programme INFO-SMOG :
http://www.cum.qc.ca/rsqa 

Les personnes désirant des informations particulières sur leur santé peuvent s’adresser au service Info-Santé de leur CLSC.

Pour renseignements sur le programme INFO-SMOG:

Chantal Gagnon
Conseillère en communications (514) 280-4027
Communauté urbaine de Montréal

Jo Anne Simard
Conseillère aux communications (514) 528-2400 poste 3232
Direction de la santé publique de Montréal-Centre

Guy Gagnon
Conseiller en communications (418) 521-3823, poste 4915
Ministère de l’Environnement du Québec

Jacques Lavigne
Conseiller en communications (514) 283-1105
Environnement Canada

 

- 30 -

SOURCE :

Chantal Gagnon (514) 280-4027
Communauté urbaine de Montréal
 

    Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017