Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqués de presse

LE MINISTRE BOISCLAIR REND PUBLIQUE L’ÉTUDE D’IMPACT SUR LE PROJET D’AMÉNAGEMENT DE LA PISTE CYCLABLE DANS LA MRC DE LA NOUVELLE-BEAUCE

Québec, le 30 mai 2001 - Le ministre de l’Environnement, M. André Boisclair, rendra publique, le 30 mai 2001, l’étude d’impact sur le projet d’aménagement de la piste cyclable dans la MRC de la Nouvelle-Beauce. Le ministre donne ainsi le mandat au Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE) de rendre accessible à la population cette étude.

Le projet consiste en la construction de quatre tronçons de piste cyclable, totalisant une longueur de 4,8 km et une superficie de 20 080 m². Ces tronçons seront situés à l’intérieur de la limite des hautes eaux printanières moyenne de la rivière Chaudière rendant ainsi le projet assujetti à la procédure d’évaluation et d’examen des impacts sur l’environnement. Ces tronçons sont enclavés dans le tracé de la piste cyclable qui parcourt l’ensemble de la MRC de la Nouvelle-Beauce sur une longueur de 32 km. La structure de la piste sera construite selon les prescriptions de Vélo-Québec, soit une couche de gravier 20-0 de 200 mm d’épaisseur recouverte de 50 mm de criblure de pierre, le tout bien compacté.

Le BAPE soumettra donc, prochainement, ce projet à la consultation publique tel que prévu dans le Règlement sur l’évaluation et l’examen des impacts environnementaux. L’étude d’impact sera déposée dans les locaux du BAPE à Québec et à Montréal et dans des centres de consultation de la région. La population aura jusqu’au 14 juillet 2001, soit 45 jours, pour la consulter.

- 30 -

SOURCE :

Sylvia Provost
Attachée de presse
Cabinet du ministre
Tél:(418) 521-3911
Géraldine Bouchard-Vézina
Conseillère en communication
Direction des communications
Tél:(418) 521-3823 poste 4927

    Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017