Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqués de presse

LE MINISTÈRE DE L’ENVIRONNEMENT ET LA MRC DE RIVIÈRE-DU-LOUP ONT CONCLU UNE ENTENTE CONCERNANT LE MAINTIEN ET LA MISE AUX NORMES DU BARRAGE DU LAC MORIN

Rivière-du-Loup, le 3 juillet 2001- Le ministre de l’Environnement, M. André Boisclair, et le préfet de la MRC de Rivière-du-Loup, M. Jacques M. Michaud, ont annoncé la signature d’une entente concernant le maintien et la mise aux normes du barrage du lac Morin, et la mise en place d’un comité d’exploitation du barrage.

Cette entente prévoit la réalisation et le financement de travaux grâce auxquels les bénéficiaires du barrage du lac Morin pourront disposer d’un débit régularisé tout au long de l’année. Plus important encore aux yeux du ministre Boisclair, l’entente met en place des mécanismes de gestion en partenariat de cet ouvrage important pour l’économie régionale. « Je salue aujourd’hui ce partenariat grâce auquel toutes les parties intéressées vont assumer collectivement la gestion d’une ressource naturelle en s’assurant qu’elle contribue de façon optimale au développement harmonieux de la région. C’est pour moi un bel exemple de développement durable! », a-t-il déclaré.

La réalisation des travaux

L’entente prévoit que les bénéficiaires s’engagent à prendre à leur charge les frais d’exploitation du barrage et à assumer les coûts de remboursement en capital des travaux de mise aux normes du barrage.

Les travaux de réfection du barrage, qui sont évalués entre un million et demi et deux millions de dollars, seront réalisés au cours des deux prochaines années financières.

La première phase consiste à achever les plans et devis au cours de l’été afin de commencer les travaux de stabilisation de l’ouvrage actuel au cours de l’automne 2001. La réalisation de ces travaux permettra de ramener le niveau du réservoir à sa cote habituelle. Au cours des dernières années, le niveau d’exploitation du barrage a dû être abaissé d’environ deux mètres après qu’une étude eut démontré que l’ouvrage ne respectait pas les normes de sécurité reliées aux séismes.

La seconde phase du projet, visera à augmenter la capacité d’évacuation du barrage et se traduira principalement par une modernisation des mécanismes de levage des vannes et par l’ajout de vannes supplémentaires remplaçant les déversoirs actuels. Avant d’amorcer cette étape, une analyse des différents éléments hydrauliques et structurels devra être réalisée.

Dans le cadre de cette entente, les bénéficiaires du barrage du lac Morin sont Pâte Mohawk ltée, F. F. Soucy inc., Algonquin Power Found inc., Hydro Fraser inc, la MRC de Rivière-du-Loup et la MRC de Kamouraska.

- 30 -
SOURCE :
Sylvia Provost
Attachée de presse
Cabinet du ministre
Tél. : (418) 521-3911
Marie-Hélène Émond
Conseillère en communication
Ministère de l’Environnement
Tél. : (418) 521-3823, poste 4687

    Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017