Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqués de presse

LE MINISTÈRE DE L’ENVIRONNEMENT TIENT À RASSURER LA POPULATION DE VAL-BÉLAIR

Charlesbourg, le 19 septembre 2001 - La Direction régionale de la Capitale-Nationale du ministère de l’Environnement (MENV) tient à rassurer la population de Val-Bélair quant à la qualité de l’eau des puits individuels échantillonnés en juillet, sur la base des résultats obtenus la semaine dernière.

Sur les 59 nouveaux puits analysés, 56 n’ont démontré aucune trace de trichloroéthylène (TCE). Pour les trois autres, des traces de TCE ont été décelées, avec des concentrations de 0,65, 0,38 et 0,07 microgramme par litre. Ces concentrations demeurent largement en deçà du critère de 5 microgrammes par litre jugée conforme à la santé humaine.

La municipalité de Val-Bélair, la Direction régionale de la santé publique et les propriétaires des puits dont l’eau a été analysée ont été informés des résultats obtenus.

Rappelons qu’une première campagne d’échantillonnage auprès de puits individuels situés à Val-Bélair, en mai et juin, avait révélé une concentration de 0,28 et de 2,38 microgrammes par litre dans deux des 18 puits analysés. Ces résultats avaient alors incité le ministère de l’Environnement à élargir sa campagne de caractérisation, en accordant la priorité aux zones plus sensibles dans ce secteur.

Les mesures suivantes ont déjà été adoptées pour effectuer le suivi de la qualité de l’eau souterraine à Val-Bélair : à la demande du MENV, la base militaire de Valcartier s’est engagée à installer une série de puits d’observation, en amont de Val-Bélair. Ce suivi permettra d’assurer aux citoyens de Val-Bélair une qualité d’eau potable qui soit en tout temps conforme au critère santé établi. Pour sa part, la ville de Val-Bélair dispose elle aussi de plusieurs puits d’observation installés aux mêmes fins.

Ces campagnes d’échantillonnage de l’eau potable de puits individuels à Val-Bélair font suite à la découverte, en février dernier, d’une contamination au TCE sur la base militaire du gouvernement du Canada à Valcartier.

- 30 -

SOURCE :

Christian Sasseville
Direction régionale de la Capitale-Nationale
Tél. : (418) 386-8000, poste 230
 

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017