Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqués de presse

QUÉBEC AUTORISE LE PROJET DE CONSTRUCTION DE L’AXE McCONNEL-LARAMÉE

Québec, le 23 novembre 2001 – Le ministre d'État à l'Administration et à la Fonction publique, président du Conseil du trésor et ministre responsable de la région de l'Outaouais, M. Sylvain Simard, est heureux d’annoncer, au nom du gouvernement et au nom du ministre d’État à l’Environnement et à l’Eau, M. André Boisclair, l’octroi d’un certificat d’autorisation en faveur du ministère des Transports. Celui-ci est émis pour le projet de construction de l’axe McConnell-Laramée, sur le territoire de la Communauté urbaine de l’Outaouais.

En vertu de la procédure d’évaluation et d’examen des impacts sur l’environnement, ce projet a fait l’objet d’une audience publique. Le Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE) a rendu public son rapport le 2 août 2001.

Le projet consiste en la construction de 3,3 kilomètres entre l’autoroute 50 et le chemin de la Montagne. La première partie réside en l’aménagement d’un boulevard urbain paysager dont la vitesse permise sera de 50 km/h. Cette section s’étendra de l’autoroute 50 à la promenade du Lac-des-Fées. La deuxième partie sera d’une longueur de 2,1 kilomètres et est située à l’intérieur du parc de la Gatineau. La vitesse permise sera de 70 km/h. À cet endroit, on prévoit construire une structure pour enjamber le milieu sensible du ruisseau des Fées ainsi qu’un viaduc pour la promenade de la Gatineau.

« Ce projet permettra de résoudre un problème de circulation important entre Aylmer et Hull et favorisera le développement économique de l’Outaouais », a déclaré monsieur Simard.

Le certificat d’autorisation du gouvernemental comporte quatorze conditions permettant la réalisation harmonieuse de ce projet sur le plan environnemental. Celles-ci imposent, notamment, la mise en place de programmes de suivi ayant pour but d’évaluer diverses questions dont celles liées à la sécurité des piétons, au climat sonore, à la sécurité des carrefours giratoires et à la perturbation de composantes valorisées de l’écosystème dans le parc de la Gatineau. De plus, l’étude du climat sonore devra être complétée et des aménagements anti-bruit supplémentaires à ceux proposés par le ministère des Transports réalisés si nécessaire.

Enfin, en vertu de l’article 22 de la Loi sur la qualité de l’environnement, tous les plans et devis ainsi que les programmes de suivi devront être déposés au ministre de l’Environnement et répondre aux conditions énumérées dans le décret du gouvernement afin d’obtenir un certificat d’autorisation du ministre de l’Environnement permettant le début des travaux.

Le décret d'autorisation sur ce projet est disponible sur le site Internet du ministère de l’Environnement (www.menv.gouv.qc.ca)

- 30 -
SOURCE :
Nicolas Girard
Attaché de presse
Cabinet du ministre d’État à
l'Administration et à la Fonction publique
Tél : (418) 643-5926

Jean-Louis Laplante
Attaché de presse
Cabinet du ministre d’État à
l’Environnement et à l’Eau
Tél. : (418) 521-3911
Géraldine Bouchard-Vézina
Conseillère en communication
Ministère de l’Environnement
Tél. (418) 521-3823 poste 4927

    Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017