Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Tendances de la qualité de l’eau de 1999 à 2008 dans dix bassins versants agricoles au Québec

Résumé

Cette étude présente les tendances de la qualité de l'eau de surface au cours de la période allant de 1999 à 2008, dans dix bassins versants du Québec méridional où la pollution diffuse d’origine agricole est dominante et où les rejets d’eaux usées municipales sont demeurés stables ou absents. Deux analyses de tendances ont été réalisées, l’une basée sur les données non ajustées en fonction du débit, et l’autre, sur les données ajustées pour enlever l’effet du débit. Les principaux changements survenus dans les bassins versants durant cette période, consécutifs à l’application de la réglementation et à la mise en oeuvre de programmes agricoles surtout orientés sur le contrôle du phosphore, sont également mis en relation avec l’évolution de la qualité de l’eau.

L’analyse réalisée à l’aide des données non ajustées en fonction du débit a permis de faire ressortir des tendances globales résultant des facteurs naturels et humains et de comparer les valeurs en fin de période aux critères de qualité de l’eau pour les écosystèmes aquatiques et les usages. Cette première analyse montre une amélioration de la qualité de l’eau à plusieurs stations, mais cette amélioration ne permet pas encore de respecter les critères de qualité de l’eau pour l’ensemble des usages.

L’analyse réalisée à l’aide des données ajustées en fonction du débit, en enlevant l’effet des changements naturels liés à l’hydrologie, a permis de dégager les tendances causées par les facteurs humains comme l’implantation de bonnes pratiques liée notamment aux règlements et aux programmes agricoles. Cette deuxième analyse montre une réduction significative du phosphore total dans huit rivières, de l'azote ammoniacal dans cinq rivières, des nitrates et nitrites dans quatre rivières, de l’azote total filtré dans trois rivières et des matières en suspension dans deux rivières. Cette réduction a varié de 21 % à 69 % selon le paramètre et la station. L’analyse montre par contre une augmentation de la turbidité dans quatre rivières et l’absence de tendance pour les coliformes fécaux.

La diminution des apports en phosphore minéral sur les terres cultivées, liée à des mesures comme la mise en place de plans agroenvironnementaux de fertilisation et l’addition de phytase dans l’alimentation des porcs et de la volaille, contribue à expliquer les réductions en phosphore observées dans la plupart des rivières.

Toutefois, dans sept rivières, les concentrations de phosphore estimées à la fin de la période demeurent au moins deux fois supérieures au critère de qualité pour la protection des cours d’eau contre l’eutrophisation. Les concentrations de certains autres paramètres demeurent également problématiques.

Ces résultats montrent la nécessité de poursuivre les efforts pour réduire davantage la pollution diffuse. Une meilleure connaissance des mesures prises à l’échelle du bassin versant afin de réduire la pollution diffuse aiderait à comprendre davantage leur effet sur la qualité de l’eau.

Rapport (format PDF, 558 ko)


PATOINE, Michel et François D’Auteuil-Potvin, 2013. Tendances de la qualité de l’eau de 1999 à 2008 dans dix bassins versants agricoles au Québec, Québec, ministère du Développement durable, de l’Environnement, de la Faune et des Parcs, Direction du suivi de l’état de l’environnement, ISBN 978-2-550-68544-9 (PDF), 22 p. +  7 ann. 

 


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017