Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

État de l'écosystème aquatique du bassin versant de la rivière Montmorency

Faits saillants 2004-2006

Résumé

La rivière Montmorency prend naissance à environ 80 km au nord de la ville de Québec, dans la réserve faunique des Laurentides, à une altitude d’un peu plus de 900 m. Elle parcourt une centaine de kilomètres avant de se jeter dans le fleuve Saint-Laurent, à la hauteur de la célèbre chute Montmorency. Cette rivière, peu influencée par les activités humaines, draine un territoire de 1 150 km2 dominé à 92 % par la forêt. La majorité du bassin versant repose sur le Bouclier canadien et est peu peuplée. À l’exception de l’exploitation forestière, qui constitue la principale activité économique, et de l’exploitation de carrières et de sablières, concentrée dans le sud du bassin, les activités humaines sont limitées et ont peu d’impact sur la rivière. Une seule municipalité, celle de Sainte-Brigitte-de-Laval, y déverse ses eaux usées traitées. Une petite portion du bassin versant, située à l’extrémité sud, repose sur les basses-terres du Saint-Laurent et est plus densément peuplée. Les activités économiques y sont un peu plus présentes, mais l’agriculture y est pour ainsi dire inexistante. À cause des faibles pressions de pollution, la qualité de l’eau est très bonne, même à l’embouchure de la rivière. L’eau est bien oxygénée, peu turbide, faiblement chargée de substances nutritives et présente une bonne qualité bactériologique.


HÉBERT, S., 2007. État de l’écosystème aquatique du bassin versant de la rivière Montmorency : faits saillants 2004-2006, Québec, ministère du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs, Direction du suivi de l’état de l’environnement, ISBN 978-2-550-51290-5, 7 p.

Format PDF Format PDF*, 436 ko


* Vous devez disposer d'Acrobat Reader pour visionner les documents PDF.


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017