Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Qualité de l’eau de la rivière des Mille Îles 2000-2005

Résumé

Le Ministère a démarré, en 2000, de nouveaux programmes de suivi physico-chimique et bactériologique de la rivière des Mille Îles, en partenariat avec Éco-Nature, la Corporation de mise en valeur de la rivière des Mille Îles et la Ville de Laval. Le Ministère désirait ainsi connaître la qualité de l’eau dans les principales zones d’usage, vérifier l’atteinte des objectifs d’assainissement et évaluer l’impact des pluies sur la qualité de l’eau. Durant les étés 2000 à 2003, un suivi physico-chimique et bactériologique a été fait au centre de la rivière, de Deux-Montagnes à Terrebonne. Un suivi bactériologique en rive a été amorcé en 2001 sur la rive nord et en 2002 sur la rive de l’île Jésus. En 2002, 2003 (partiellement) et 2005, des échantillonnages ont été réalisés simultanément sur les deux rives. En 2004, aucun échantillon d’eau n’a été prélevé sur la rive nord.

Plus de 350 millions $ ont été investis en travaux d’assainissement des eaux dans le bassin versant immédiat de la rivière des Mille Îles. Malgré une amélioration notable découlant de ces investissements, la qualité de l’eau de la rivière des Mille Îles demeure encore problématique, notamment à l’égard de ses teneurs en azote ammoniacal et de sa contamination bactériologique. D’une part, des concentrations problématiques d’azote ammoniacal pour la production d’eau potable ont été enregistrées en périodes d’étiage (été 2001, automne 2002, hiver 2003 et été 2005). D’autre part, une importante contamination bactériologique a été observée en aval de certaines stations d'épuration (Boisbriand et Saint-Eustache, notamment) et de façon presque généralisée en temps de pluie. Le plus souvent, les teneurs en coliformes fécaux en rivière excèdent la qualité estivale visée après l'assainissement, soit 200 UFC/100 ml.


Référence : BROUILLETTE, Denis, 2007. Qualité de l’eau de la rivière des Mille Îles 2000-2005, Québec, ministère du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs, Direction du suivi de l’état de l’environnement, ISBN-978-2-550-50314-9 (PDF), 36 p. et 2 annexes.

Rapport, format PDF, 2,2 Mo


* Vous devez disposer d'Acrobat Reader pour visionner les documents PDF.


Barre de navigation

| Accueil | Plan du site | Accessibilité | Pour nous joindre | Quoi de neuf? | Sites d'intérêt | Recherche | Où trouver? |

| Accès à l'information | Politique de confidentialité | Réalisation du site | À propos du site | Abonnement aux fils RSSAbonnement |


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2014