Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Qualité des eaux des rivières Mitis, Matane, Sainte-Anne, York, Bonaventure, Cascapédia et Nouvelle, 1979 à 1997

Surveillance de la qualité de l'eau

Dans le cadre de cette étude, sept rivières ont été échantillonnées : Mitis et Matane, dans la région du Bas-Saint-Laurent, ainsi que Sainte-Anne, York, Bonaventure, Cascapédia et Nouvelle, dans la région de la Gaspésie. Toutes ces rivières ont été échantillonnées au minimum une fois par mois, de 1979 à 1986. Un échantillonnage subséquent a eu lieu d’octobre 1995 à septembre 1997 inclusivement, sauf pour les rivières Sainte-Anne et Cascapédia. Au total, plus de 1 874 échantillons ont été prélevés. Ceux-ci ont nécessité quelque 26 446 analyses de laboratoire. 

Les stations d’échantillonnage permettant de surveiller la qualité des eaux des rivières à l’étude sont situées près de l’embouchure de celles-ci, à l’exception d’une deuxième station sur la rivière Mitis, qui est située à l’intérieur des terres, en aval de Sainte-Angèle-de-Mérici. Pour des raisons d’ordre pratique, les stations d’échantillonnage ont dû être placées en amont des municipalités plus populeuses, que l’on trouve à l’embouchure de la plupart des rivières étudiées. (Les stations doivent en effet être à l’extérieur de la zone d’influence de l’eau salée et être accessibles par un pont, afin que l’échantillonnage puisse se faire au centre de la rivière.) L’emplacement exact des stations est indiqué dans le tableau suivant.


Tableau 3: Emplacement des stations d’échantillonnage sur les rivières Mitis, Matane, Sainte-Anne, York, Bonaventure, Cascapédia et Nouvelle

Bassin versant

Emplacement des stations d’échantillonnage

Mitis Pont-route 132, en aval de Sainte-Angèle-de-Mérici
Barrage Métis Deux, sortie des turbines
Matane Pont-route, à 4,8 km en amont de Matane
Sainte-Anne Fosse Pelletier, au sud de Sainte-Anne-des-Monts
York Pont-route, entre Wakeham et Sunny Bank
Bonaventure 6,9 km en amont du pont-route au nord-est de Bonaventure
Cascapédia Pont-route de Saint-Jules-de-Cascapédia
Nouvelle Pont-route 132, à Nouvelle

Une évaluation de la qualité physico-chimique de l’eau a été effectuée sur la base d’une trentaine de paramètres physico-chimiques et biologiques de l’eau de type conventionnel. Par ailleurs, les résultats apparaissant dans la carte de la section Principaux constats sur la qualité de l'eau proviennent de l’utilisation d’un indice de la qualité bactériologique et physico-chimique de l’eau (IQBP), élaboré pour les rivières du Québec (Hébert, 1996).

 

INDICE DE LA QUALITÉ PHYSICO-CHIMIQUE ET BACTÉRIOLOGIQUE DE L’EAU (IQBP)

L'IQBP appliqué dans cette étude utilise neuf descripteurs (sous-indices), soit le phosphore total, les nitrites-nitrates, l’azote ammoniacal, les coliformes fécaux, la DBO5, la chlorophylle a, les matières en suspension, la turbidité et le pH. L'indice est de type déclassant, c'est-à-dire que la cote attribuée à un échantillon correspond à la valeur du sous-indice le plus bas sur une échelle de 0 à 100. Il est calculé pour chaque échantillon. L'indice attribué à une station équivaut à la médiane des indices de tous les échantillons prélevés à cette station. L'indice permet de classer la qualité d'une eau en cinq catégories : A à E, où A correspond à une eau de « bonne qualité », et E à une eau de « très mauvaise qualité ».

Rivière Cascapédia

Rivière Cascapédia. Source : ministère de l’Environnement, Direction des écosystèmes aquatiques

Début du document Section précédente Fin du document


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017