Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Concentrations de métaux dans la rivière Sainte-Anne (région de Portneuf) en aval de la rivière Charest

Résumé

Une étude réalisée en 2002-2003 a démontré que l’ancien site minier de Notre-Dame-de-Montauban (région de Portneuf) draine des métaux vers la rivière Charest et y cause d’importants dépassements des critères de qualité de l’eau pour la protection de la vie aquatique. Ce cours d’eau se déverse dans la rivière Sainte-Anne, à la hauteur de Sainte-Anne-de-la-Pérade. La présente étude visait à vérifier dans quelle mesure la rivière Sainte-Anne est affectée par l’apport de métaux de la rivière Charest. Les deux cours d’eau ont été échantillonnés à quatre reprises, d’août à octobre 2005, et les échantillons ont été analysés pour plusieurs paramètres de la qualité de l’eau, dont 24 métaux.

Pour la plupart des métaux analysés, la hausse des concentrations dans la rivière Sainte-Anne, sous l’effet de la rivière Charest, est de moins de 15 %. Dans le cas des trois métaux émis de façon plus marquée dans la rivière Charest par l’ancien site minier de Notre-Dame-de-Montauban, soit le cadmium, le plomb et le zinc, la hausse des concentrations dans la rivière Sainte-Anne est plus importante, soit de 30 % à 49 %. Le plomb est le seul métal pour lequel l’apport de la rivière Charest entraîne des dépassements des critères de la qualité de l’eau dans la rivière Sainte-Anne. Ces dépassements sont toutefois de faible amplitude, relativement peu fréquents et les concentrations associées ne sont pas beaucoup plus élevées que celles mesurées à la station témoin. En considérant l’ensemble de ces résultats, il apparaît peu probable que les métaux provenant de la rivière Charest aient un impact significatif sur la vie aquatique dans la rivière Sainte-Anne.

L’étude confirme toutefois les concentrations élevées de plomb détectées dans la rivière Charest en 2002-2003. Même à l’embouchure de ce cours d’eau, soit à 53 km en aval de l’ancien site minier de Notre-Dame-de-Montauban, on constate, dans le cas du plomb, de fréquents et importants dépassements du critère de qualité de l’eau pour la protection de la vie aquatique.


Référence : BERRYMAN, D., 2007. Concentrations de métaux dans la rivière Sainte-Anne (région de Portneuf) en aval de la rivière Charest, Québec, ministère du Développement durable, de l'Environnement et des Parcs, Direction du suivi de l'état de l'environnement et Direction régionale du contrôle environnemental de la Mauricie et du Centre du Québec, ISBN 978-2-550-50272-2 (PDF), 20 p. et 1 annexe

Rapport, format PDF, 430 ko


* Vous devez disposer d'Acrobat Reader pour visionner les documents PDF.


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017