Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Suivi de la qualité des bandes riveraines

Objectif du suivi environnemental

Évaluer la qualité des bandes riveraines pour connaître leur capacité à remplir leurs fonctions écologiques.

Utilité du suivi environnemental

Des bandes riveraines matures et de largeur adéquate (10 mètres ou plus) sont essentielles pour protéger les habitats et la faune aquatique et terrestre. Depuis plusieurs années, des bandes riveraines sont détruites ou fortement altérées par le développement domiciliaire et les activités forestières et agricoles, de telle sorte que la pérennité des écosystèmes aquatiques (lacs et rivières) est compromise.

Ce genre de suivi sert à évaluer la qualité des bandes riveraines existantes et à déterminer les secteurs qui sont les plus dégradés pour que des mesures correctives puissent être apportées.

Paramètres mesurés

Paramètres de base : largeur des bandes et superficie occupée par leurs composantes (forêts, arbustaies, herbaçaies naturelles, cultures, friches et pâturages, coupes forestières, sols nus, socles rocheux et infrastructures)

Paramètres facultatifs : pente, type de sol, érosion, espèces végétales arbustives et arborescentes, type de drainage (fossés, drains agricoles, émissaires urbains et industriels, etc.)

Document de référence

La Direction de l’information sur les milieux aquatiques a conçu un protocole pour évaluer la qualité de la bande riveraine. Ce protocole, dont l’application vise la protection de la vie aquatique, s’appuie sur l’indice de qualité de la bande riveraine (IQBR).

Plusieurs rapports sur l’application de cet indice peuvent être consultés.

Pour plus d’information

Contactez Yvon Richard (yvon.richard@mddefp.gouv.qc.ca ou 418 521-3820, poste 4731).

Retour à la page Suivi des milieux aquatiques


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017