Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Suivi de la santé du benthos (substrat naturel)

Objectif du suivi environnemental

Évaluer l’état de santé des cours d’eau peu profonds à substrat grossier et à substrat meuble par l’examen de la composition des communautés de macroinvertébrés benthiques.

Utilité du suivi environnemental

Les macroinvertébrés benthiques, ou « benthos », sont des organismes visibles à l’œil nu, tels les insectes (larves, nymphes et adultes), les mollusques, les crustacés et les vers, etc., qui habitent le fond des cours d’eau et des lacs. Ces organismes constituent un important maillon de la chaîne alimentaire des milieux aquatiques, puisqu’ils sont une source de nourriture pour plusieurs espèces de poissons, d’amphibiens et d’oiseaux. Les macroinvertébrés benthiques sont reconnus pour être de bons indicateurs de la santé des écosystèmes aquatiques en raison de leur sédentarité, de leur cycle de vie varié, de leur grande diversité et de leur tolérance variable à la pollution et à la dégradation de l’habitat. Ils cumulent un ensemble de conditions – physiques, chimiques et biologiques – passées et actuelles. Ils subissent les effets synergiques et cumulatifs des différents polluants. Pour ces raisons, les macroinvertébrés benthiques permettent d’évaluer les effets réels de la pollution et de la destruction des habitats sur les écosystèmes.

Ce type de suivi est utile pour :

• Évaluer l’intégrité biotique de l’écosystème aquatique;
• Suivre l’évolution de l’intégrité biotique d’un cours d’eau au fil du temps;
• Évaluer et vérifier les effets d’une source de pollution connue sur l’intégrité de l’écosystème;
• Évaluer les effets des efforts de restauration;
• Documenter la biodiversité du benthos dans les cours d’eau.

Le suivi des macroinvertébrés benthiques est réalisé dans des cours d’eau ou dans des portions de cours d’eau où il est possible de se déplacer à gué. Il s’agit surtout de ruisseaux ou de petites rivières. La récolte des macroinvertébrés benthiques s’effectue sur le substrat naturel, dans deux grands types de cours d’eau, soit ceux dont le substrat est grossier et ceux dont le substrat est meuble. C’est à partir de la composition de la faune récoltée que l’état du milieu est évalué.

Dans les cours d’eau à substrat grossier, un suivi simplifié, SurVol Benthos, peut-être effectué par différents organismes environnementaux. Ce volet est accessible à des non-spécialistes, et les résultats obtenus, quoique moins précis, sont valides scientifiquement. Ce suivi est issu d’un partenariat entre le MDDEFP et le Groupe d’éducation et d’écosurveillance de l’eau G3E (G3E).

Paramètres mesurés

Paramètres de base : composition de la communauté benthique recueillie sur le substrat naturel des cours d’eau et état de l’habitat.

Paramètres facultatifs : qualité physicochimique et bactériologique des eaux et présence de substances toxiques.

Répartition des stations d’échantillonnage sur le territoire

Documents de référence

La Direction de l’information sur les milieux aquatiques a produit plusieurs documents qui font état des macroinvertébrés benthiques comme indicateurs de la santé des cours d’eau au Québec.

Pour plus d’information

Contactez Lyne Pelletier (lyne.pelletier@mddefp.gouv.qc.ca ou 418 521-3820, poste 4727).

Retour à la page Suivi des milieux aquatiques


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017