Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Réseau de surveillance volontaire des lacs

Objectif du suivi environnemental

Le Réseau de surveillance volontaire des lacs évalue et effectue le suivi de l'état trophique des lacs (stade de vieillissement) en partenariat avec les associations et organismes travaillant à la protection et à la gestion des plans d’eau.

Utilité du suivi environnemental

L’enrichissement d’un lac en phosphore provenant des activités humaines au-delà des apports naturels augmente sa productivité biologique et peut provoquer une accélération de son évolution normale, laquelle correspond à son vieillissement. Ce phénomène, que l’on nomme « eutrophisation », se traduit par une modification des caractéristiques du lac, notamment par une diminution de la transparence de l’eau due à un accroissement du nombre d’algues et de plantes aquatiques, par une plus grande accumulation de sédiments et de matière organique et par une réduction de l’oxygène dissous dans l’eau, autant de phénomènes qui peuvent conduire à une transformation majeure et parfois irréversible de ce lac.

Le programme de suivi vise à renseigner sur certains paramètres associés à l’eutrophisation et aux conséquences de ce phénomène sur les lacs. Les associations et organismes qui font partie du réseau effectuent la mesure de la transparence et les prélèvements d’eau. Un protocole simple et détaillé et un document vidéo montrant la procédure d’échantillonnage sont remis aux participants pour les guider dans la réalisation de cette activité. Des protocoles, notamment pour la caractérisation du littoral et de la bande riveraine, sont également mis à la disposition des associations. Pour sa part, le personnel du ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques offre un soutien tout au long du processus, en plus d’assurer la gestion du réseau et l’analyse des résultats. Pour obtenir de l’information sur le coût d’inscription et sur les modalités de fonctionnement du Réseau de surveillance volontaire des lacs, consultez notre section plus détaillée.

Paramètres mesurés

Tous les ans :

  • Transparence de l’eau

Tous les cinq ans :

  • Phosphore total trace, carbone organique dissous et chlorophylle a. En fonction du lac, si un suivi plus rapproché s’avère nécessaire, il est possible d’effectuer l’analyse des paramètres de qualité de l’eau plus fréquemment.

    Les protocoles de caractérisation de la bande riveraine et du littoral sont utilisés selon les besoins des participants.

Répartition des stations d’échantillonnage sur le territoire

Le programme de suivi volontaire des lacs est ouvert à l’adhésion des participants depuis 2004. Plus de 700 lacs font l’objet d’un suivi dans le cadre des activités de ce réseau.

Documents de référence

Pour plus d’information

Contactez : Réseau de surveillance volontaire des lacs (rsvl@mddelcc.gouv.qc.ca ou 1 877 778-5227)
Responsables :  
Léna Poissonnet (lena.poissonnet@mddelcc.gouv.qc.ca), 418 521-3820, poste 4124)
Manon Ouellet (manon.ouellet@mddelcc.gouv.qc.ca ou 418 521-3820, poste 4773).

Retour à la page Suivi des milieux aquatiques


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017