Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

La qualité de l'eau et les usages récréatifs

« Quand la marée était haute le soir durant la belle saison, les grèves étaient couvertes de baigneurs depuis le quai de la Reine, maintenant le quai Napoléon, jusqu’aux quais construits récemment sur la rivière Saint-Charles, à l’extrémité ouest du Palais. Quant à nous, enfants, nous passions une partie de la journée dans l’eau, comme des petits canards. »
(Philippe Aubert de Gaspé, Les Anciens Canadiens)

Cette évocation bucolique de la baignade à Québec vers 1800 par Philippe-Aubert de Gaspé nous rappelle que le fleuve Saint-Laurent a été un lieu d’activités récréatives très prisé de nos ancêtres. La pollution croissante du fleuve pendant le 20e siècle devait mener à la fermeture des plages publiques dans les années 1960. De nombreux lacs et rivières du Québec étaient délaissés pour les mêmes raisons.

Depuis les années 1980, le gouvernement du Québec a consacré des efforts considérables à l’assainissement des eaux usées. De façon générale, la qualité des eaux de surface s’est améliorée. Certains sites de baignade ont été rendus à la population. Toutefois, de nombreux sites demeurent impropres à la baignade et, dans certains cas, à tous les usages récréatifs impliquant un contact avec l’eau.

Ce document fait le point sur la qualité de l’eau, les causes et les conséquences de la contamination, ainsi que sur les solutions envisagées pour restaurer les cours d’eau et récupérer les usages récréatifs.

Autre document

 


Barre de navigation

| Accueil | Plan du site | Accessibilité | Pour nous joindre | Quoi de neuf? | Sites d'intérêt | Recherche | Où trouver? |

| Accès à l'information | Politique de confidentialité | Réalisation du site | À propos du site | Abonnement aux fils RSSAbonnement |


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2015