Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqué de presse

 

Version   
imprimable

Algue Didymosphenia geminata
Le ministère du Développement durable, de l'Environnement et des Parcs et le ministère des Ressources naturelles et de la Faune suivent la situation de près

Québec, le 13 novembre 2006 – Un groupe de travail, formé de représentants du ministère du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs ainsi que du ministère des Ressources naturelles et de la Faune, du Conseil de bassin de la rivière Matapédia et de la Corporation de gestion des Rivières-Matapédia-et-Patapédia, travaille actuellement à l’élaboration d’un plan de suivi de l’algue Didymosphenia geminata détectée dans la rivière Matapédia.

Le ministère du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs poursuit présentement des efforts d’échantillonnage sur les rivières du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie, afin de détecter la présence de Didymosphenia dans ces rivières. Le groupe de travail se prépare en cas d’un éventuel retour de cette algue l’an prochain. À la lumière des résultats des campagnes d’échantillonnage effectuées cet automne, un protocole de suivi permettant de circonscrire la situation, s’il y a lieu, et de déterminer les actions subséquentes à prendre sera déposé.

La présence de cette algue n’est pas liée à la détérioration de la qualité de l’eau de la rivière. Bien qu’il soit impossible de connaître précisément les raisons de son introduction au Québec, il est possible que l’algue Didymosphenia geminata se soit propagée par des embarcations ou du matériel de pêche mal nettoyés. Elle ne pose pas de risque pour la santé humaine.

Afin de s’assurer que cette algue ne soit pas nuisible à la ressource saumon, le ministère des Ressources naturelles et de la Faune a procédé à des inventaires de saumons juvéniles l’été dernier. Les résultats indiquent que la présence de celle-ci dans la section aval de la rivière Matapédia n’aurait pas d’impact quantifiable sur la production de saumons juvéniles. Mentionnons également que l’accès des reproducteurs aux frayères ne pose pas de problème car les saumons sont en mesure de nettoyer facilement le gravier ou les roches qui lui servent de lieu de reproduction.

Précisons que la présence de cette algue envahissante avait été signalée aux autorités en juin dernier. Dès lors, des experts du ministère du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs avaient effectué des prélèvements qui ont conduit à l’identification de l’algue Didymosphenia geminata dans la rivière Matapédia, sur une distance d’environ 37 kilomètres, entre le ruisseau Fraser et l’embouchure de la rivière. Bien qu’elle soit présente sur la côte ouest canadienne et dans certains États américains, cette algue n’avait auparavant jamais été observée dans l’est de l’Amérique du Nord.


 - 30 -

SOURCES :

Anne Trudel
Conseillère en communication
Ministère du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs
Tél. : 418 521-3823, poste 4513
Marie Barrette
Conseillère en relation médias
Ministère des Ressources naturelles et de la Faune
Tél. : 418 627-8609, poste 7093

INFORMATION :

Claude Côté
Direction régionale de l'analyse et de l'expertise du Bas Saint-Laurent, de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine
Ministère du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs
Tél. : 418 727-3511, poste 286
Jean-Pierre Lebel
Biologiste
Direction de l’aménagement de la faune du Bas Saint-Laurent
Ministère des Ressources naturelles et de la Faune
Tél. : 418 727-3830, poste 280

 

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017