Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqué de presse

 

Version   
imprimable

Deux nouvelles personnalités québécoises admises au Cercle des Phénix


Québec, le 30 mai 2002  —  Deux nouvelles personnalités reconnues pour leurs convictions personnelles et leur contribution remarquable à la cause environnementale ont fait leur entrée dans le prestigieux Cercle des Phénix lors du gala des Phénix de l’environnement, qui s’est déroulé le jeudi 30 mai 2002 au Grand Théâtre de Québec. Il s’agit de M. Gabriel Meunier et de M. Claude Villeneuve

M. Gabriel Meunier

M. Gabriel Meunier est une personnalité connue du monde du génie et des affaires en plus d’être une sommité, au Québec et à l’étranger, dans le domaine du traitement des eaux. Il n’avait pas encore 30 ans quand il a démarré Degrémont Canada avec des collègues, une entreprise qu’il a dirigée pendant 15 ans. M. Meunier a reçu une formation en génie à l’École polytechnique de Montréal. À la suite de ces études, il a complété un stage en France avant de se joindre à l’équipe de son père, John Meunier inc., en 1974, dont il sera le président pendant 25 ans.

À la tête d’entreprises québécoises, il a introduit des technologies européennes de pointe qu’il a su adapter au contexte nord-américain. Il a été nommé Chevalier de l’Ordre national du mérite de France pour le dynamisme de ses relations d’affaires avec la France.
 
Cet homme de recherche et de perfection a choisi de fabriquer lui-même les produits qu’il vendait. Il fut l’un des premiers à imaginer le concept de projets « clé en main ». Des concepts du même genre ont trouvé preneur en Amérique du sud, aux États-Unis et même en Asie.

M. Meunier a toujours cherché à partager son expérience avec ses pairs. Il est ainsi devenu un chef de file incontestable et un des experts les plus recherchés. Membre actif d’associations professionnelles, il fut élu président de l’Association québécoise des techniques de l’eau (AQTE) en 1971. Pendant plusieurs années il fut membre actif de la principale association américaine de contrôle de la pollution de l’eau.

Une caractéristique importante de la philosophie de M. Meunier a toujours été sa grande préoccupation concernant la compétence du personnel. Dans cette optique, il a participé très activement à la mise sur pied de programmes de perfectionnement des opérateurs et des gestionnaires et il a enseigné à l’École polytechnique. Il est aussi l’initiateur d’un transfert de savoir-faire pour une formation de techniciens en l’environnement pour l’Amérique du Sud et tout particulièrement la Colombie, en collaboration avec le cégep Saint-Laurent. Aujourd’hui à la retraite, il consacre ses énergies à l’enseignement à l’école technique Paul-Gérin-Lajoie de la Commission scolaire des Trois-Lacs où il offre une formation pour opérateurs d’usines de traitement des eaux.
 
M. Meunier est un fleuron du monde des affaires au Québec et un pionnier de la dépollution des cours d’eau québécois; mais il est avant tout l’un des principaux acteurs du concept de développement durable.


M. Claude Villeneuve

M. Claude Villeneuve, biologiste de formation, mène depuis 25 ans une fructueuse carrière consacrée à l'enseignement supérieur et la recherche dans les travaux pratiques en sciences de l'environnement. Vulgarisateur scientifique exceptionnel, il a su communiquer sa passion pour l'écologie à des milliers de personnes; sa feuille de route est considérable et impressionnante.
 
Auteur de plusieurs livres, cédéroms, films et communications scientifiques, il est également un conférencier en demande partout dans le monde. Il a rédigé un guide d'éducation relative à l'environnement et au développement durable,  Qui a peur de l'an 2000 ?,  préfacé par Francesco di Castri président du Comité de l'UNESCO pour le suivi du Sommet de Rio sur l'environnement et le développement. En 2001, il a été coauteur de l'ouvrage de vulgarisation scientifique Vivre les changements climatiques, l'effet de serre expliqué.

Professeur invité à l'Université du Québec à Chicoutimi, il est responsable du diplôme d'études supérieures en éco-conseil (DESS). Il est fondateur de la région laboratoire du développement durable pour le Saguenay–Lac-Saint-Jean. Il a été membre du Bureau d'audiences publiques sur l'environnement (BAPE) et rédacteur en chef de la revue Écodécision.

Nommé directeur de l'Institut européen pour le Conseil en environnement de Strasbourg (France) en 1993, il a également agi à titre de consultant accrédité auprès de l’UNESCO et du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD). Il préside la Commission sectorielle des sciences naturelles, sociales et humaines de la Commission canadienne pour l'UNESCO.

Son travail exceptionnel lui a valu plusieurs distinctions. Le magazine radiophonique « Les années-lumière » lui a décerné le titre de « Scientifique de l'année 2001 ». Il a également été sélectionné parmi les cent personnes ayant le plus influencé le Mouvement Desjardins au cours du vingtième siècle. Il a été lauréat du prix du meilleur livre en 1996 et en 1998 du Salon du livre du Saguenay–Lac-Saint-Jean.

Sa foi en la conviction que l’on peut changer les choses si on les aborde avec passion et en y mettant tout le travail nécessaire, voilà sans doute là où réside le secret de la réussite de Claude Villeneuve.

Un cercle prestigieux!

Créé en 1995, le Cercle des Phénix compte maintenant 26 membres réputés.

2002
M. Gabriel Meunier
M. Claude Villeneuve
 
2001
M. Jean-Guy Dépôt,  Association des riverains du Lac Bowater
Mme Édith Smeesters, Coalition pour pour des alternatives aux pesticides

2000
M. Louis-Gilles Francoeur, journaliste au quotidien Le Devoir
M. Clifford Lincoln, député fédéral de Lac Saint-Louis et ministre
de l’Environnement du Québec de 1985 à 1988

1999
Mme Monique Fitz-Back, enseignante et conseillère en environnement
à la Centrale des syndicats du Québec
M. André Delisle, président de Transfert Environnement
M. Louis Archambault, président de la société Entraco
M. Robert Litzler, enseignant au Collège de Rosemont et président
de l’Association québécoise de promotion de l’éducation relative à l ’environnement

1998
M. Pierre Dansereau, écologiste et professeur à l’Université
du Québec à Montréal
M. André Beauchamp, président de la firme Enviro-Sage et spécialiste
de l’éthique environnementale
Sœur Estelle Lacoursière, écologiste et professeure à l’Université
du Québec à Trois-Rivières
M. Harvey Mead, président fondateur de l’Union québécoise
pour la conservation de la nature

1997
M. Daniel Émond, président du Centre de valorisation du verre du Québec (Unical)
M. Rénald Gaudreault, directeur général de la Municipalité régionale
de comté Le Fjord-du-Saguenay
M. Robert Lauzon, spécialiste du développement durable au sein
du gouvernement du Québec
M. Louis Robert, président du groupe ENvironnement JEUnesse de 1994 à 1997

1996
M. Arthur Gagnon, directeur du centre de tri Les Transformateurs
de Rouyn-Noranda  jusqu’en 2001
M. Guy Lessard, président du Conseil régional de l’environnement
Chaudière-Appalaches
Mme Yolande Massé, conseillère municipale de LaSalle de 1983 à 1991
M. Julien Métivier, président-directeur général de la société IPL de Saint-Damien
 
1995
M. Laurent Lemaire, président et chef de la direction de la société
Groupe Cascades
M. Normand Maurice, professeur et fondateur du Centre de formation
en entreprise et récupération de Victoriaville
M. André Paradis, président du Groupe-Conseil Paradis
M. Jean-Noël Sergerie, membre fondateur et coordonnateur
de l’organisme Récupération La Récolte de Sainte-Anne-des-Monts

Rappelons que le concours Les Phénix de l’environnement est le fruit d’un partenariat unique entre les secteurs public et privé qui s’est réalisé sous la direction du ministère de l’Environnement, du ministère de l’Industrie et du Commerce, de RECYC-QUÉBEC, de Collecte sélective Québec et de la Fondation québécoise en environnement.  


- 30 -

SOURCES :

Stella Anastasakis
Coordonnatrice du concours
Tél. : (514)-987-8094

Johanne Riverin
RECYC-QUÉBEC
Tél. : (418)-643-0394
Louise Barrette
Ministère de l’Environnement
Tél. : (418)-521-3823, poste 4163

Monique Langevin
Ministère de l’Industrie et du Commerce
Tél. : (418)-691-5997

INFORMATION :

Carnet d’entrevues :
Nathalie Demers
Communication Opinion
Tél. : (418) 640-5200

 

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017