Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqué de presse

 

Version   
imprimable

En route vers Bali
Le Québec brillera par son leadership en matière de changement climatique

Québec, le 7 décembre 2007 - La ministre du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs, Mme Line Beauchamp, présidera la délégation québécoise à la 13e Conférence des Parties sur les changements climatiques se tenant à Bali jusqu’au 14 décembre. La ministre entend profiter de cette occasion pour influencer, faire rayonner le Québec et renforcer ses alliances.

« Je suis heureuse de représenter le Québec, véritable leader en matière de lutte contre les changements climatiques, à cette rencontre d’envergure internationale. Toutes les mesures que nous avons mises en place jusqu’à maintenant prouvent la détermination du Québec à être à l’avant-garde dans la lutte contre les changements climatiques. Je serai fière de réitérer la position du Québec en faveur de cibles contraignantes de réduction ou de limitation des émissions de gaz à effet de serre qui doivent être négociées sous l’égide des Nations Unies. Il est clair que tous les pays doivent faire partie de la solution, en s’engageant à contribuer aux efforts pour la période post-Kyoto », a déclaré la ministre.

Rappelons que la position du Québec à Bali a fait l’objet d’une motion unanime à l’Assemblée nationale du Québec, le 28 novembre dernier. L’Assemblée nationale appuie ainsi le gouvernement du Québec dans ses démarches en matière de lutte contre les changements climatiques sur la scène internationale.

La Conférence de Bali réunira plusieurs milliers de participants du monde entier, dont des représentants ministériels gouvernementaux, des scientifiques et des représentants de la société civile. La Conférence portera sur les négociations à venir sur le prochain régime visant la réduction des GES, qui succédera au Protocole de Kyoto. Les modalités de mise en œuvre du Protocole de Kyoto, qui est entré en vigueur le 16 février 2005 et dont la première période d’engagement débutera en 2008, y seront aussi discutées. Au cours de son séjour à Bali, la ministre participera à des événements organisés par des organisations internationales dont le Climate Group, afin de présenter les politiques du Québec en matière de lutte contre les changements climatiques. La ministre rencontrera également ses homologues de la Californie, de l’Écosse, de la Bavière, de l’État de Victoria et de la Suède pour discuter des meilleures pratiques à privilégier en matière de lutte contre les changements climatiques et des collaborations potentielles entre le Québec et ces États.

« Le Québec a vite compris que le prix à payer pour l’inaction face aux changements climatiques était trop élevé, et que nous ne pouvions pas nous permettre d’attendre avant d’agir. Nous souhaitons que la Conférence de Bali donne lieu au lancement du processus de négociations sur les prochains engagements de réduction d’émissions de GES pour l’ensemble de la communauté internationale. Le Québec presse également le Canada de collaborer activement à ce processus en visant des cibles ambitieuses de réduction de GES au delà de 2012 », a conclu la ministre.

 

30 –

SOURCES :

Philippe Cannon
Attaché de presse
Cabinet de la ministre du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs
Tél. : 418 521-3911
Marie-Ève Déry
Conseillère en communication
Direction des communications
Ministère du Développement durable,
de l’Environnement et des Parcs

INFORMATION :

Relations médias
Ministère du Développement durable,
de l’Environnement et des Parcs
Tél. : 418 521-3991

 

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017