Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqué de presse

 

Version   
imprimable

Conférence de Bali sur les changements climatiques
Le Québec déterminé plus que jamais à être un leader

NUSA DUA, (BALI, INDONÉSIE), le 15 décembre 2007 - La ministre du Développement durable, de l'Environnement et des Parcs, madame Line Beauchamp,dresse un bilan positif de la mission du Québec à la 13e Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques, qui se tenait à Bali.

Se basant sur la motion adoptée à l'unanimité à l'Assemblée nationale du Québec, la ministre se déclare satisfaite de constater que les pourparlers post-Kyoto se dérouleront sous l'égide de l'ONU, qu'ils comprendront des cibles contraignantes et que tous les pays ont accepté de s'engager derrière les principes de ce qui s'appellera dorénavant la Feuille de route de Bali. «Devant le processus ardu ayant mené à de tels résultats, je considère qu'il est plus important que jamais qu'il y ait des États qui donnent l'exemple par leur leadership et je peux vous assurer que le Québec est plus déterminé que jamais à être un leader dans la lutte aux changements climatiques», a mentionné madame Beauchamp.

Les objectifs de la délégation québécoise étaient d'influencer, de faire rayonner le Québec et de renforcer nos alliances. «Nous avons notamment confirmé cette semaine que le Québec sera la première province canadienne à adopter les normes californiennes pour les émissions de gaz à effet de serre des véhicules légers. Je suis convaincue que cette annonce aura un effet d'entraînement et influencera d'autres provinces et États à emboîter le pas», a poursuivi la ministre.

La délégation québécoise a également profité de toutes les occasions qui lui étaient offertes pour accroître le rayonnement du Québec. La ministre a notamment prononcé une allocution dans le cadre d'un événement parallèle du Climate Group, afin de présenter les actions du Québec dans la lutte contre les changements climatiques, comme la mise en oeuvre du Plan d'action 2006-2012 sur les changements climatiques et la Stratégie énergétique du Québec. «Le Québec peut être fier des actions qu'il a mises de l'avant jusqu'à maintenant. Nous sommes un chef de file dans la lutte contre les changements climatiques au Canada, voire même en Amérique du Nord, et c'est avec beaucoup d'enthousiasme que j'ai fait connaître nos réalisations aux autres pays et États», a renchéri la ministre Beauchamp.

La ministre a également eu de nombreuses rencontres avec ses homologues de divers États pour discuter des meilleures pratiques à privilégier en matière de lutte contre les changements climatiques et des collaborations potentielles entre le Québec et ces États. La ministre s'est notamment entretenue avec des représentants de la Californie, de la France, de la Suède, de la Bavière et de l'État de Victoria en Australie. «Ces rencontres nous ont permis de faire rayonner le Québec, mais aussi de renforcer nos alliances avec ces États. Je pense notamment au renforcement de nos relations avec l'État de Californie, qui a même tenu à nous soutenir dans notre annonce sur l'adoption des normes californiennes. Parmi les rencontres marquantes, je pense également à celle que j'ai eue avec le premier ministre de l'État de Victoria en Australie, ainsi qu'à celle avec M. Yvo de Boer, le Secrétaire exécutif de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques, qui s'est montré fort intéressé par les actions du Québec en la matière », a ajouté la ministre, qui a aussi rencontré de nombreux experts en changements climatiques et représentants d'organismes non gouvernementaux lors de son séjour à Bali.

Le gouvernement du Québec a aussi profité de la conférence de Bali pour annoncer son soutien financier au Secrétariat international voué à la mobilisation de la société civile sur la question des changements climatiques, piloté par Équiterre. Ainsi, le Québec renforce ses liens avec des intervenants des quatre coins du globe et participe activement à la mobilisation nécessaire pour assurer le succès des négociations d'ici 2009. «Je tiens à féliciter Équiterre pour sa capacité à mener à bien ce projet d'envergure pour Montréal et le Québec», a souligné la ministre.

«Le Québec revient donc avec un bilan fort positif de sa mission à Bali.En plus d'avoir réitéré notre appui au Protocole de Kyoto, nous avons pu faire valoir une fois de plus notre leadership au sein du Canada», a conclu la ministre.

 

-30-


 


 

 

SOURCE :

Philippe Cannon
Attaché de presse
Cabinet de la ministre du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs
Tél. : 418 521-3911

INFORMATION :

Relations médias
Ministère du Développement durable,
de l’Environnement et des Parcs
Tél. : 418 521-3991
Tél. : 418 521-3991

 

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017