Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqué de presse

 

Version   
imprimable

Un Symposium d'experts sur les algues bleu-vert s'est tenu aujourd'hui à Québec

Québec, le 11 mars 2008 Un symposium d’experts sur les algues bleu-vert s’est tenu aujourd’hui à Québec, sur le thème « une gestion concertée environnement et santé ». Organisé conjointement par le ministère du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs et par le ministère de la Santé et des Services sociaux, cet événement s’inscrivait dans le cadre du Plan d’intervention gouvernemental sur les algues bleu-vert 2007-2017.

La ministre du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs et ministre responsable de la coordination et de la mise en œuvre du plan d’intervention, Mme Line Beauchamp, a prononcé le mot d’ouverture de ce symposium. À cette occasion, elle a rappelé le rôle primordial que joue la connaissance lorsque l’on doit résoudre des problématiques environnementales.

« Cette rencontre d’experts qui a eu lieu aujourd’hui a été riche en partage de connaissances et d’expertise. L’acquisition de connaissances dans le domaine des algues bleu-vert doit se faire de façon continue et la tenue d’un symposium comme celui d’aujourd’hui s’inscrit parfaitement dans une telle démarche », a déclaré la ministre Beauchamp.

Le symposium regroupait des experts québécois, canadiens, américains et français appartenant aux domaines de la biologie, de la chimie, de la toxicologie, de la limnologie et de la santé publique. Cette journée a permis de faire un bilan des actions menées au Québec au cours de l’année 2007, de mettre en commun les connaissances de chacun ainsi que de partager des expériences de gestion des épisodes de fleurs d’eau, dans différents contextes géographiques et administratifs.

Rappelons que les algues bleu-vert sont des micro-organismes aquatiques pouvant produire des toxines qui affectent la santé. Elles se développent principalement en été, dans des eaux peu profondes et riches en matières nutritives, notamment le phosphore. Les effets les plus importants de l’ingestion des toxines sont d’ordre gastro-intestinal. Par ailleurs, le contact direct avec les algues bleu-vert à l’occasion d’activités aquatiques peut provoquer des irritations de la peau, du nez, de la gorge et des yeux.

Le ministère de la Santé et des Services sociaux était représenté par le docteur Alain Poirier, directeur national de santé publique qui, dans son mot de clôture, a insisté sur la nécessité que les partenaires de l’environnement et de la santé se concertent pour répondre de façon équilibrée au phénomène des algues bleu-vert, tant pour protéger la santé que la qualité de vie des citoyens.

« Je peux vous assurer que les conclusions de ce symposium d’experts guideront notre gouvernement dans la préparation et dans la mise en œuvre du plan de gestion des épisodes de fleurs d’eau d’algues bleu-vert pour la saison 2008. C’est en adoptant une gestion concertée environnement et santé que nous pourrons préserver la qualité des plans d’eau du Québec, tout protégeant la santé publique », a conclu la ministre Beauchamp.


 

- 30 -

SOURCE :

Philippe Cannon
Attaché de presse
Cabinet de la ministre
du Développement durable,
de l'Environnement et des Parcs
Tél. : 418 521-3911

INFORMATION :

Patrick Septembre
Relations avec les médias
Ministère du Développement durable,
de l'Environnement et des Parcs
Tél. : 418 521-3991
Geneviève Villemure-Denis
Relations avec les médias
Ministère de la Santé et des Services sociaux
Tél. : 418 266-8914

 

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017