Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqué de presse

 

Version   
imprimable

16 249 577 $ pour la réhabilitaton de terrains contaminés

Montréal, le 29 janvier 2002 - Le ministre d’État à l’Environnement et à l’Eau, M. André Boisclair, a annoncé aujourd’hui, en présence du maire de la ville de Montréal, M. Gérald Tremblay, une aide financière totalisant 16 249 577 $ pour décontaminer les terrains nécessaires à la réalisation de 24 nouveaux projets de développement. Ces sommes sont attribuées dans le cadre du Programme de réhabilitation de terrains contaminés en milieu urbain (Revi-Sols Phases I et II) qui permet de rembourser entre 50 % et 70 % du coût de décontamination des terrains, selon la nature des travaux exécutés. Le coût total de décontamination de ces 24 terrains est évalué à 32 millions de dollars.

Le programme Revi-Sols permettra la réalisation, sur le territoire de la nouvelle ville de Montréal, de onze projets résidentiels, de six projets industriels incluant deux centres commerciaux et un siège social, de cinq parcs, d’une place publique et d’un centre de la petite enfance. Cette aide contribuera à la réalisation de projets de développement totalisant 258,5 millions de dollars et générera la création de plus de 1800 emplois directs. La superficie totale réhabilitée est de 392 974 m2. « Grâce à l’aide financière apportée par le gouvernement du Québec, des terrains vacants, des friches urbaines reprennent vie et cèdent la place à des projets structurants et surtout, on reconstruit la trame urbaine et on contribue à améliorer la qualité de vie des citadines et citadins », a déclaré le ministre Boisclair.

Une entente profitable

Le Programme de réhabilitation des terrains contaminés en milieu urbain (Revi-Sols Phase I), mis en place en juillet 1998, était doté à l’origine d’une enveloppe de 30 millions de dollars afin de permettre la restauration de terrains contaminés sur le territoire de la ville de Montréal.

Afin de tenir compte des nouvelles réalités territoriales de Montréal et de Québec, le ministre Boisclair a annoncé que ce programme d’aide sera modifié au cours des prochaines semaines.

On estime que les 90 projets de développement retenus sur l’Île de Montréal depuis la création du Programme Revi-Sols entraîneront des investissements de plus d’un milliard de dollars et généreront la création de plus de 8 000 emplois.

Le maire de Montréal, Gérald Tremblay, s’est dit très heureux de l’annonce d’aujourd’hui : « Ces vingt-quatre projets, qui viennent soutenir entre autres l’activité économique, la réalisation de complexes d’habitation et la création d’espaces publics, sont essentiels au développement de la métropole. Mais beaucoup reste à faire. Le passé industriel de certains arrondissements a laissé un héritage de contamination dont il faut se défaire au nom du développement économique et de la qualité de vie. Il y a lieu de modifier maintenant ce programme d’aide pour l’adapter à la réalité territoriale et économique de la nouvelle ville. »

- 30 -

SOURCES :

Jean-Louis Laplante
Attaché de presse
Cabinet du ministre d'État à
l'Environnement et à l'Eau
Tél. : (418) 521-3911

Martin Viau
Attaché de presse
Cabinet du Comité exécutif
Tél. : (514) 705-7642
Gérard Cusson
Directeur régional
Direction régionale de Montréal
Tél. : (514) 873-3636, poste 244

André Lazure
Ville de Montréal
Service des travaux publics et de l’environnement
Tél. : (514) 872-5582

 

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017