Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqué de presse

 

Version   
imprimable

Décret d'urgence :
Québec permet un agrandissement limité du lieu d'enfouissement de Lachenaie afin de recevoir les déchets de la communauté métropolitaine de Montréal pendant la prochaine année

Québec, le 21 avril 2008 – La ministre du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs, Mme Line Beauchamp, annonce que le gouvernement du Québec autorise l’entreprise BFI Usine de Triage Lachenaie (BFI UTL) à réaliser, dans la zone nord-est du secteur nord du lieu d’enfouissement technique (LET) de Lachenaie, un projet d’agrandissement pour une capacité maximale de 1,3 million de tonnes métriques.

Le gouvernement a adopté ce décret d’urgence afin de permettre rapidement l’aménagement d’une cellule d’enfouissement dans la zone nord-est. Cette autorisation permettra d’assurer la poursuite des activités d’enfouissement du tiers des matières résiduelles de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) pour une année, ce qui évitera d’importants problèmes de gestion des matières résiduelles sur ce territoire et sur celui des régions environnantes. Il s’agit également d’une solution à court terme qui répond aux demandes du président de la CMM et maire de Montréal, M. Gérald Tremblay, et du maire de Laval, M. Gilles Vaillancourt.

« À la suite de l’analyse de la situation par le Ministère et compte tenu qu’aucune autre alternative n’est envisageable à court terme, l’agrandissement limité de ce lieu d’enfouissement est nécessaire », a déclaré la ministre Line Beauchamp.

En effet, le transfert temporaire des matières résiduelles vers d’autres lieux qui desservent la Communauté métropolitaine de Montréal présenterait plusieurs difficultés de mise en œuvre tant au plan du transport, des coûts et de l’augmentation des gaz à effet de serre.

La ministre Beauchamp a également précisé que : « l’autorisation prévoit notamment des mesures relatives au contrôle des odeurs. Tout comme le lieu d’enfouissement actuel, des contrôles réguliers seront effectués par le MDDEP ». « Par ailleurs, a-t-elle conclu, le BAPE poursuit, tel que prévu jusqu’au 28 mai prochain, son mandat d’audience publique du projet d’agrandissement du secteur nord. »

Mentionnons que le lieu d’enfouissement actuel de Lachenaie aura atteint, en mai 2008, la capacité autorisée. En octobre 2007, BFI UTL déposait une étude d’impact pour le projet d’agrandissement du secteur nord du LET de Lachenaie qui fait actuellement l’objet d’une audience publique du Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE) et dont la décision du gouvernement n’est attendue, au plus tôt, qu’à l’automne prochain. Devant cette situation, BFI UTL a déposé, en janvier dernier, une demande visant la soustraction du projet d’agrandissement, pour une capacité de 1,3 million de tonnes métriques, de la zone nord-est du secteur nord du lieu d’enfouissement technique de Lachenaie à l’application de la procédure d’évaluation et d’examen des impacts sur l’environnement et la délivrance d’un certificat d’autorisation.



– 30 –

SOURCES :

Philippe Cannon
Attaché de presse
Cabinet de la ministre du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs
Tél. : 418 521-3911
Serge Labrecque
Conseiller en communication
Direction des communications
Ministère du Développement durable,
de l’Environnement et des Parcs

INFORMATION :

Relations médias
Ministère du Développement durable,
de l’Environnement et des Parcs
Tél. : 418 521-3991

 

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017