Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqué de presse

 

Version   
imprimable

Le gouvernement approuve officiellement le plan directeur de l'eau pour le bassin versant de la rivière Sainte-Anne

Québec, le 9 mai 2008 – La ministre du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs, Mme Line Beauchamp, salue la Corporation d’aménagement et de protection de la Sainte-Anne (CAPSA) pour leur plan directeur de l’eau pour le bassin versant de la rivière Sainte-Anne. Conformément aux orientations de la Politique nationale de l’eau, cet organisme a vu son plan directeur de l’eau officiellement approuvé par la ministre Beauchamp de concert avec les autres ministères concernés.

« Avec son plan directeur de l’eau, la CAPSA démontre sa volonté de faire de la protection de l’eau une de ses priorités. Je tiens donc à féliciter les membres de la Corporation et j’encourage tous les organismes de bassins versants à faire de même en élaborant leur propre plan directeur puisqu’une saine gestion de l’eau et des écosystèmes aquatiques ne peut se faire sans l’implication de ces précieux partenaires », a déclaré la ministre Beauchamp.

À ce jour, en plus du plan directeur de l’eau de la Corporation d'aménagement et de protection de la rivière Saint-Anne (CAPSA), trois autres plans ont été approuvés, soit celui du Conseil de bassin de la rivière Montmorency (CBRM), celui de la Corporation de l'Aménagement de la Rivière l'Assomption (CARA) et celui du Conseil de bassin de la rivière Etchemin (CBE).

Rappelons que la Politique nationale de l’eau prévoit que chaque organisme de bassin versant élabore un plan directeur de l’eau, consulte la population résidant dans le bassin versant sur le contenu de ce plan et en coordonne la mise en oeuvre. Ces plans sont des documents stratégiques de grande importance pour la gestion intégrée de l’eau. Ils présentent entre autres les problèmes d’ordre hydrique et environnemental d’un bassin versant ainsi que les solutions envisagées, notamment en matière de protection, de restauration et de mise en valeur de l’eau et des écosystèmes associés afin d’atteindre les objectifs fixés de manière concertée par les acteurs de l’eau.


– 30 –

SOURCES :

Philippe Cannon
Attaché de presse
Cabinet de la ministre du Développement durable, de l'Environnement et des Parcs
418 521-3911
Anne-Sophie Cauchon
Conseillère en communication
Ministère du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs

INFORMATION :

Relations médias
Ministère du Développement durable,
de l'Environnement et des Parcs
418 521-3991

 

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017