Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqué de presse

 

Version   
imprimable

Programme d'inspection et d'entretien des véhicules automobiles lourds
Québec resserre les normes d'émissions des véhicules lourds diesel

Montréal, le 30 mai 2008 – La ministre du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs, Mme Line Beauchamp, annonce qu’à compter du 1er juin, les véhicules lourds diesel circulant au Québec devront répondre à des normes d’émissions plus strictes, afin de mieux protéger la qualité de l’air et la santé de ses citoyens. Le resserrement des normes découle de la volonté de réduire davantage la pollution engendrée par le transport routier lourd au Québec.

Ainsi, tel que prévu au Règlement sur les normes environnementales applicables aux véhicules lourds, qui est entré en vigueur en juin 2006, la norme d’opacité pour les véhicules fabriqués depuis 1991 passe de 45 % à 40 % alors que celle pour les véhicules fabriqués en 1990 ou auparavant passe de 60 % à 55 %. À noter que la norme est plus stricte pour les véhicules diesel qui ont été construits à partir de 1991 compte tenu que ces véhicules plus récents sont désormais équipés de moteurs moins polluants. Le Québec tient ainsi compte des normes appliquées en Amérique du Nord en fonction des années de modèle des véhicules.

Rappelons qu’en vertu du Programme d’inspection et d’entretien des véhicules automobiles lourds (PIEVAL), les véhicules lourds qui présentent des signes d’émissions excessives, soit par une fumée abondante ou une odeur suspecte, sont soumis, lors d’un contrôle routier de la Société de l’assurance automobile du Québec, à une mesure de leurs émissions au tuyau d’échappement. Le propriétaire d’un véhicule non conforme reçoit une amende et a l’obligation de faire réparer le véhicule. Il doit aussi faire inspecter son véhicule dans un établissement accrédité par le Ministère afin de démontrer qu’il respecte désormais les normes d’émissions prescrites par le règlement.

« Il circule sur les routes du Québec un grand nombre de véhicules lourds dotés d’anciens dispositifs qui polluent notre environnement. De plus, tous les véhicules peuvent polluer, et ce, peu importe leur année de fabrication, au-delà des limites permises s’ils ne sont pas bien entretenus. Le resserrement des normes encouragera les propriétaires à faire un entretien adéquat de leurs véhicules lourds. Bien entretenus, ils respectent en général facilement les normes », a souligné la ministre.

Les 130 000 véhicules lourds fonctionnant au diesel qui sont immatriculés au Québec rejettent 75 % des particules nocives qui sont émises par le secteur du transport. Le Programme PIEVAL a pour objectif de réduire annuellement quelque 82 000 tonnes de gaz à effet de serre et de 450 tonnes de particules fines.

Pour de plus amples renseignements sur le PIEVAL, visitez le www.mddep.gouv.qc.ca/air/pieval.


-30-

SOURCES :

Philippe Cannon
Attaché de presse
Cabinet de la ministre
du Développement durable,
de l'Environnement et des Parcs
Tél. : 418 521-3911
Anne Trudel
Conseillère en communication
Direction des communications
Ministère du Développement durable,
de l’Environnement et des Parcs

INFORMATION :

Relations avec les médias
Ministère du Développement durable,
de l'Environnement et des Parcs
Tél. : 418 521-3991

 

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017