Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqué de presse

 

Version   
imprimable

Québec investit 55 M$ dans les infrastructures et le développement des établissements de la SÉPAQ

Parc national des Îles-de-Boucherville, Québec  le 1er juin 2008 - La ministre du Développement durable, de l'Environnement et des Parcs, madame Line Beauchamp, a annoncé aujourd'hui des investissements majeurs de 55 M $ du gouvernement du Québec dans le réseau de la Société des établissements de plein air du Québec (SEPAQ). Ces investissements découlent d'une enveloppe budgétaire qui a été réservée lors du dernier budget. Cette somme sera investie dans les 16 parcs nationaux et 15 réserves fauniques et 8 centres touristiques pour parfaire leur mise en valeur et assurer la continuité de leur développement.

 «Cet investissement confirme la volonté de notre gouvernement d'appuyer le rôle économique et touristique qu'incarnent nos parcs nationaux. Nos parcs contribuent à la création d'emplois et à l'essor économique des régions du Québec, et ce, tout en participant à la protection et la mise en valeur du patrimoine naturel et historique québécois. Depuis bientôt dix ans, la SEPAQ a su mener la plupart des parcs du Québec à un niveau de service comparable aux grands parcs nationaux du monde» a déclaré madame Beauchamp.

Dans cet esprit, les investissements qui seront réalisés au cours des prochaines années visent, d'une part, à l'amélioration des actifs des parcs nationaux, et d'autre part, à exploiter tout leur potentiel de mise en valeur par le développement de nouveaux équipements d'accueil et de services. Ainsi, les investissements seront répartis en six grandes catégories : compléter le réseau des centres de découvertes et de services, amélioration de l'accessibilité aux parcs, équipements à caractère éducatif, développement de nouveaux secteurs dans certains parcs, protection du patrimoine naturel et historique et amélioration des services existants par la mise aux normes de divers bâtiments.

Une étude a établi en 2006, que ce sont plus de 434 millions de dollars qui ont été dépensés par les visiteurs principalement dans les commerces (hébergement, restauration, alimentation) situés en périphérie. Egalement, pour chaque dollar dépensé dans un parc, ce sont environ 15 dollars qui sont dépensés en périphérie. Toujours selon cette étude, l'activité économique générée par les parcs nationaux permet le maintien de près de 8 600 emplois dans les régions du Québec.

Mentionnons également que des 55 millions de dollars qui seront consacrés aux parcs nationaux, 12,7 millions de dollars seront dirigés vers les réserves fauniques et les centres touristiques gérés par la SEPAQ.

Par ailleurs, en ce qui concerne les investissements dans les parcs nationaux de la Montérégie, M. Jean-Marc Fournier, ministre du Revenu, leader parlementaire du gouvernement et ministre responsable de la Montérégie a tenu à préciser que «les investissements prévus dans les parcs nationaux des Îles-de-Boucherville et du Mont Saint-Bruno, totalisent 3,4 millions de dollars. Ces sommes permettront la construction du centre de découvertes et de services, ainsi que l'amélioration des installations sanitaires du parc national du Mont Saint-Bruno. De plus, le parc national des Îles-de-Boucherville verra une amélioration de son réseau cyclable ainsi que la construction de nouveaux bâtiments destinés à l'accueil de la clientèle. À l'aube de l'été, j'invite tous les citoyens à visiter nos parcs nationaux et à profiter des installations de la SEPAQ.»

Cet investissement majeur vient consolider l'offre touristique et de plein air du Québec, permettant ainsi d'assurer la pérennité et la mise en valeur de nos ressources en milieu naturel, tout en contribuant au développement régional par la création de plusieurs emplois directs et indirects. Échelonnés sur quatre ans, ces travaux créeront 297 emplois dont 224 emplois directs. «Voilà à nouveau des gestes concrets du gouvernement du Québec qui contribueront à l'essor économique des 16 régions où la Sépaq est active. C'est aussi un témoignage significatif de l'importance que le gouvernement accorde à la mise en valeur du patrimoine naturel, historique et faunique du Québec» a conclu la ministre Beauchamp.


-30-

SOURCE :

Philippe Cannon
Attaché de presse
Cabinet de la ministre du Dévelopement durable, de l'Environnement et des Parcs
Tél. : 418 521-3911

INFORMATION :

Daniel Leboeuf
Directeur des communications et des relations publiques
Société des établissements de plein air du Québec
Tél. : 418 686-4875

 

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017